Formule 1

Présentation du Grand Prix d’Emilie-Romagne 2020

La F1 revient à Imola pour la première fois depuis 2006

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 octobre 2020 - 07:03
Présentation du Grand Prix d’Emilie-Romagn

La Formule 1 continue son calendrier unique en revenant à Imola pour la première fois depuis 2006. Imposé par le Covid-19, le calendrier réserve de belles surprises cette année, et le retour d’Imola, qui n’était pas attendu, en est certainement une.

Il s’agira du premier week-end de F1 organisé sur deux jours, avec des essais libres réduits à une séance de 1h30 le samedi matin à 10h. Les qualifications auront lieu samedi après-midi à 14 heures, et la course dimanche à 13h10 heure française.

Seul Kimi Räikkönen a couru sur ce circuit en Grand Prix, mais les monoplaces n’étaient pas les mêmes, et la piste proposait quelques différences. En revanche, AlphaTauri a roulé à Imola au printemps avec un tournage promotionnel pour l’AT01, et des tours enchaînés avec la Toro Rosso STR13 de 2018.

Une seule zone de DRS sera implantée, avec une détection à la sortie du dernier virage de Rivazza, et une activation devant les stands, entre les deux virages à droite qui sont présents dans la ligne droite.

Le tracé :

Le circuit a subi quelques changements depuis 2006, avec notamment la suppression de la Variante Bassa, qui était la dernière chicane avant la ligne droite. Désormais, les voitures vont de Rivazza à Tamburello à pleine charge, avec deux légers virages à droite.

Tamburello et la Variante Villeneuve promettent de se passer très vite avant Tosa, qui constituera un des points les plus lents du circuit. Piratella et Acqua Minerale seront des virages passés certainement bien plus rapidement qu’en 2006, tandis que la Variante Alta puis le double gauche Rivazza constitueront une fin de tour plus lente, sur un circuit qui devrait toutefois être très rapide.

Il s’agira du premier circuit emprunté en sens anti-horaire cette saison, et la piste très étroite mettra certainement en difficulté les pilotes au moment de dépasser. L’asphalte a été entièrement refait depuis la dernière course de F1.

Forces en présence :

Mercedes sera une nouvelle fois l’équipe favorite de ce Grand Prix, grâce à une voiture dont l’adaptation semble naturelle sur tous types de tracés. On l’a encore vu au Portugal, avec la domination de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas en course, sur les trois parties de la qualification et lors des trois séances d’essais libres.

Derrière, on attend Max Verstappen proche en qualifications, et détaché par rapport au groupe composé des Racing Point, des McLaren et des Renault. Il faudra aussi surveiller Charles Leclerc et Pierre Gasly, excellents quatrième et cinquième à Portimão.

Renault a marqué le pas au Portugal, tandis que McLaren et Racing Point ont retrouvé du rythme. Dans le cas de l’équipe canadienne, les étoiles peinent encore à s’aligner mais elle conserve sa troisième place au classement.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less