Formule 1

Présentation du Grand Prix d’Arabie saoudite 2021

La F1 se rend à Djeddah pour la première fois

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2021 - 08:00
Présentation du Grand Prix d’Arabie (...)

La Formule 1 disputera ce week-end son premier Grand Prix d’Arabie saoudite, dans la ville de Djeddah. L’avant-dernière manche de la saison 2021 de F1 aura pour théâtre l’ultra rapide circuit de la corniche de Djeddah.

La lutte entre Lewis Hamilton et Max Verstappen se poursuivra pour la 21e fois de la saison, et c’est la première fois qu’un des deux - en l’occurrence le pilote Red Bull - pourra sceller l’affaire.

Le scénario n’est pas le plus probable cependant, et Mercedes F1 réinstallera le moteur du Brésil à son pilote pour tenter de réduire encore l’écart avec Verstappen, et ils pourraient potentiellement se retrouver dos à dos avant la dernière course à Abu Dhabi.

Le tracé

Hermann Tilke et son cabinet ont dessiné un tracé très rapide sur la corniche de Djeddah. Il sera en effet le deuxième circuit le plus rapide au calendrier derrière Monza. Le premier secteur est constitué de virages moyens et rapides, avec quelques dégagements qui pourraient toutefois poser problème au niveau des limites de piste.

Le deuxième secteur se compose d’un virage relevé et d’une première enfilade rapide entre les murs. Les photos de Djeddah laissent penser qu’une majorité de barrières SAFER ont été installées dans ces longs enchaînements.

Deux virages un peu plus serrés - qui se négocieront surement aux alentours de 250 à 270 km/h - sont présents au milieu d’autres virages à fond, avant l’arrivée sur la corniche, autour du lagon.

Ce sera la deuxième zone de DRS, la première étant située dans l’enchaînement rapide précédent. Le passage autour du lagon sera une longue courbe à gauche à fond, avec le DRS, avant un dernier virage serré.

Forces en présence

Il est difficile de savoir qui dominera entre Mercedes F1 et Red Bull, même si l’on peut s’attendre à de grandes performances de Hamilton avec son moteur neuf. Les qualifications seront cependant piégeuses, la piste n’étant pas dans un état optimal.

En effet, la deuxième couche d’asphalte a été posée récemment, et elle sera surement suintante de l’huile contenue dans l’enrobé. Les pilotes devront donc se méfier, en plus de la poussière, des pertes d’adhérence.

La qualification devrait se résumer à un duel entre les deux équipes dominatrices du championnat, mais la course pourrait offrir des surprises et des opportunités aux équipes du milieu de peloton.

Ferrari pourrait posséder ici sa dernière chance de succès en 2021, elle qui n’a plus gagné depuis Singapour 2019. Alpine F1 sera à surveiller, tout comme AlphaTauri, tandis que McLaren semble bien plus en retrait récemment, au niveau d’Aston Martin F1.

Un tour du circuit de Djeddah en vidéo

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less