Formule 1

750e Grand Prix de F1 à Monaco : un week-end doublement spécial pour Williams

Premier GP sur le Rocher pour Nicholas Latifi

Recherche

Par Alexandre C.

18 mai 2021 - 11:08
750e Grand Prix de F1 à Monaco : un (...)

A Monaco ce week-end, Williams va vivre son 750e Grand Prix en F1. Pour l’occasion l’équipe arborera le logo « 750 » sur sa livrée, tandis que sur le halo seront apposés les noms de 100 fans présélectionnés. Tout au long du Grand Prix, l’équipe de Grove continuera de rendre hommage à son héritage et à son histoire.

La FW43B ne devrait pas être très performante malheureusement pour ce Grand Prix, mais une épreuve rocambolesque, avec des abandons et/ou des problèmes de fiabilité, pourraient permettre à l’équipe de marquer ses premiers points au classement des constructeurs.

George Russell a en tout cas grande impatience de recourir dans les rues princières…

« J’ai vraiment hâte d’être à Monaco. C’était dommage de manquer la course l’année dernière en raison du changement du calendrier, car c’est l’un des tours les plus exaltants et les plus palpitants de la saison. Ce sera génial d’être de retour, et j’ai hâte d’être sur la piste et de vivre l’expérience globale de Monaco. »

« Ce sera également un week-end important pour l’équipe, car nous allons célébrer notre 750e course, ce qui est un accomplissement incroyable et je suis fier d’en faire partie. »

Quant à Nicholas Latifi, après l’annulation du Grand Prix l’an dernier, il vivra son premier Grand Prix de F1 en Principauté : il sera ainsi presque retourné à son statut de "rookie" ce week-end !

« Il va sans dire que je suis extrêmement excité à l’idée de courir pour la première fois dans les rues de Monaco au volant d’une voiture de Formule 1. J’y ai conduit pendant de nombreuses années dans différentes catégories, mais je m’attends à ce que ce soit quelque chose de bien plus spécial dans une F1 ! La course propose un tel spectacle et a un tel prestige... et c’est un circuit que j’aime, donc je suis super excité et impatient d’y aller. »

« Je suis également très heureux de participer aux célébrations du 750e GP de Williams pendant le week-end de Monaco. C’est une grande réussite pour l’équipe et je serai fier d’avoir les noms de 100 de nos supporters avec moi sur le halo. »

Dave Robson, directeur de la performance, explique que si Williams se concentrera avant tout sur le travail des tours chronos, c’est aussi parce qu’il est très difficile de tester des pièces sur un tracé aussi unique et peu représentatif qu’est Monaco.

« Revenir dans les rues de Monte-Carlo est un grand moment de la saison, et un signe que les choses continuent de revenir à la normale. N’étant pas venus ici depuis 2019, nous sommes impatients de faire sortir les voitures sur cette piste serrée et sinueuse et de voir comment le circuit a évolué au cours des deux dernières années. En venant de Barcelone, nous ne pourrions pas avoir un plus grand contraste dans le style du circuit, mais les exigences de base de la voiture seront inchangées, la confiance du pilote étant cruciale pour le succès. »

« Il est très difficile de tester de nouvelles pièces à Monaco et nous consacrerons donc la majeure partie de notre temps de piste à adapter la voiture et les pilotes à ce circuit urbain, en vue de la très importante séance de qualification de samedi. »

« Pirelli a naturellement apporté ses composés les plus tendres pour cet événement et ce sera la première fois que nous roulerons avec cette combinaison en 2021. Tous les composés devraient offrir une longue durée de vie et une faible dégradation, mais le pneu dur pourrait s’avérer un composé délicat à maintenir dans sa fenêtre de travail idéale. Nous sommes impatients de relever le défi de Monaco et de voir quelles performances nous pouvons tirer de la FW43B et des pilotes. Toute l’équipe a été encouragée par nos récents progrès et est très désireuse de poursuivre sur cette lancée ici à Monte-Carlo. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less