Pourquoi les évolutions de la Ferrari F1-75 devront attendre

Les budgets capés obligent à un développement réfléchi

Recherche

Par Paul Gombeaud

29 mars 2022 - 14:50
Pourquoi les évolutions de la Ferrari

Ferrari et Red Bull étaient très proches en termes de performances en Arabie Saoudite, et la course au développement sera décisive pour que l’une ou l’autre équipe puisse obtenir un léger avantage sur sa concurrente au fur et à mesure que la saison avancera.

Jusqu’ici, la Scuderia utilise une F1-75 très similaire à celle qui avait roulé dès les essais hivernaux de Barcelone. De son côté, Red Bull apportait de grosses nouveautés durant les essais de Bahreïn qui lui ont visiblement permis de débloquer beaucoup de performance sur la RB18.

Pour Mattia Binotto, le directeur de l’écurie italienne, il n’y a pas d’urgence à amener des nouveautés drastiques sur la F1-75. En effet, avec la mise en place des budgets plafonnés, il n’est plus possible de développer des nouvelles pièces à tout va et il faut donc choisir avec prudence les évolutions sur lesquelles investir une partie des 140 millions de dollars dont chaque équipe dispose.

"Il n’est pas juste question d’être prêt à amener de nouvelles pièces, avec les budgets capés nous devons être sûrs que nous ne dépensons pas tout notre argent dès les premières courses de la saison," explique Binotto.

"Il n’y a donc aucun développement majeur à attendre durant les prochaines courses et notamment à Melbourne, mais nous le ferons dès que possible."

"Ces budgets plafonnés auront une influence importante sur le rythme de développement. Je pense que c’est un élément clé et ce qui me préoccupe est d’avoir la bonne approche car ça pourrait être être déterminant dans cette course au développement."

Ferrari est mieux préparée qu’en 2017 et 2018

Lors des saisons 2017 et 2018, la Scuderia était la principale rivale de Mercedes F1 pour les titres mondiaux mais arrivé à un certain stade de la saison, l’équipe italienne peinait à suivre le rythme de développement de son adversaire.

Mais cette fois, Binotto estime que Ferrari est mieux préparée pour ce défi.

"Je pense que maintenir un haut niveau de développement toute la saison est toujours un défi, pas seulement pour nous mais pour toutes les équipes. Il est vrai que nos concurrents sont très forts et l’ont prouvé par le passé, tandis que Ferrari a perdu du terrain avec son développement en 2017 et 2018."

"Nous avons depuis amélioré nos outils pour le design de la voiture que sont la soufflerie, la méthodologie et le simulateur. Je pense que nous sommes bien mieux préparés aujourd’hui que par le passé pour faire face au développement."

Charles Leclerc réalise pour le moment un début de saison presque parfait avec une victoire et une deuxième place. Pour Binotto c’est une évidence : le Monégasque est prêt à jouer le titre mondial.

"Je pense qu’il l’est. Mais je ne suis pas surpris. Lorsque nous avons prolongé son contrat jusqu’en 2024 l’année dernière, c’est parce que nous savions de quoi il était capable et je pense qu’il peut jouer le titre, aucun doute. Il a le talent, les capacités, c’est un excellent pilote et je suis très heureux de ce qu’il a accompli durant ces premières courses."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos