Pourquoi la saison F1 2023 sera beaucoup plus serrée selon Verstappen

"En 2022 l’écart était bien plus grand qu’il n’aurait dû l’être"

Recherche

Par Franck Drui

6 février 2023 - 09:55
Pourquoi la saison F1 2023 sera (...)

Max Verstappen s’attend à une saison beaucoup plus serrée en 2023, après une année qui l’a vu conclure le championnat des pilotes avec quatre courses restant à disputer.

Le pilote Red Bull a remporté un record absolu de 15 victoires en 2022, remportant son deuxième championnat du monde d’affilée, battant Charles Leclerc et sa Ferrari de 146 points après avoir remporté neuf des 11 dernières courses.

Lorsqu’on a demandé au champion du monde s’il aimerait voir une lutte pour le titre plus serré en 2023, il a estimé que ce n’était pas aussi simple d’analyser 2022 ainsi.

"Nous n’avons pas tracé notre chemin pendant une grande partie de l’année sur notre rythme pur, Ferrari ayant pris plus de pole positions au cours de la saison."

"Je veux dire déjà dire qu’en 2022 l’écart était bien plus grand qu’il n’aurait dû l’être. Parce que si vous regardez à quel point certaines courses ont été difficiles à gagner, je ne pense pas que vous puissiez parler de domination totale, n’est-ce pas ?"

"Beaucoup d’équipes ont fait des erreurs et comme nous ne commettions pas autant d’erreurs et que nous étions assez constants tout au long de l’année, nous en avons profité. C’est, bien sûr, une grande qualité de l’équipe mais, maintenant dans la deuxième année de ce règlement, les gens comprendront mieux les voitures. Donc, c’est sûr, ce sera beaucoup plus proche. J’en suis sûr et certain."

Cherchant désormais à devenir le cinquième pilote à remporter trois championnats du monde d’affilée, le pilote Red Bull comptera sur la RB19 pour y arriver. Mais il cherchera aussi à extraire de lui-mêeme ce qu’il pouvait pour continuer à s’améliorer course après course.

"Je ne pense jamais vraiment à être le favori parce que vous devez continuer à travailler, vous devez continuer à vous améliorer, sinon vos rivaux vous rattraperont et vous dépasseront."

"Vous essayez toujours de tout améliorer, et je regarde toujours les petits détails même quand vous avez fait une excellente course, il y a toujours des choses que vous auriez pu faire mieux. Et puis, bien sûr, vous apprenez aussi des mauvaises courses."

"Alors oui, en essayant toujours de rechercher ces petites améliorations et en comptant sur cette expérience générale que vous gagnez année après année, vous essayez de faire mieux. En F1 cela compte mais tout dépend évidemment beaucoup de la voiture que vous avez autour de vous. Cela reste l’élément déterminant pour gagner pour le moment."

Verstappen affirme qu’il est "difficile de dire" si les principaux rivaux de Red Bull, Ferrari et Mercedes F1, souffriront de leurs changements respectifs en termes de management. Ferrari a évincé Mattia Binotto au cours de l’hiver et l’a remplacé par Frédéric Vasseur, tandis que Mercedes a perdu son directeur de la stratégie, James Vowles, au profit de Williams.

"Je ne sais pas si cela aura un impact sur ces équipes. C’est difficile de dire de l’extérieur si c’est une bonne ou une mauvaise chose - est-ce que ça va interrompre leur progression ? C’est vrai que quand de nouvelles personnes arrivent, il faut toujours un peu de temps pour s’intégrer."

"Mais vous pouvez toujours obtenir beaucoup de performances immédiatement de toute façon. Le règlement ne change presque pas et les voitures étaient déjà conçues. Les changements opérés auront surtout un rôle du côté de l’opérationnel pour Ferrari et Mercedes. Je ne doute absolument pas qu’elles seront fortes. A quel point ? C’est difficile à dire."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos