Pourquoi Aston Martin F1 n’a pas eu de difficulté à convaincre Alonso

Krack assure que Vettel n’a pas été écarté pour l’Espagnol

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er septembre 2022 - 12:16
Pourquoi Aston Martin F1 n'a (...)

Fernando Alonso a surpris le monde de la F1 au lendemain du Grand Prix de Hongrie, lorsqu’il a été annoncé qu’il rejoindrait Aston Martin pour la saison 2023. Une signature qui s’est faite en quelques minutes dans le week-end de Budapest, après l’annonce du départ de Sebastian Vettel.

Mike Krack, le directeur de l’équipe, révèle que les discussions sont allées vite parce que le pilote était bien au courant des projets de l’équipe de Silverstone.

"Je pense qu’il n’y avait pas tant de travail de conviction nécessaire" a déclaré Krack à Sky F1. "Je pense que Fernando a un très grand réseau en Formule 1. Il sait plus ou moins ce qui se passe dans chaque équipe."

"Je pense qu’il voit un rôle clair dans notre projet, avec les personnes que nous embauchons avec notre infrastructure, mais aussi sans oublier la quantité de personnes, de bonnes personnes que nous avions déjà à bord. Donc, de ce point de vue, il n’y a pas eu de travail de conviction."

Krack attend d’Alonso des "questions inconfortables"

En revanche, Krack assure que l’arrivée d’Alonso n’a été envisagée qu’après le départ de Vettel, et que ce n’est pas la possibilité de recruter l’Espagnol qui a poussé à écarter le quadruple champion du monde.

"Nous avons toujours été clairs sur le fait que nous voulions continuer avec Sebastian. Nos plans étaient de continuer avec Sebastian, nous l’avons toujours dit, et une alternative ne s’est présentée qu’à partir du moment où Sebastian a dit qu’il allait s’arrêter."

Krack ne s’inquiète pas de la possibilité de voir Alonso se montrer très critique envers l’équipe. L’Espagnol est connue pour ses saillies publiques envers ses équipes, mais Krack attend de lui qu’il fasse bouger les choses en interne : "C’est un champion. Il y a une raison pour laquelle ils le sont et c’est parce qu’ils sont très compétitifs."

"Ils posent les bonnes questions, ils poussent les équipes dans leurs derniers retranchements, et nous pensons qu’il est important d’avoir quelqu’un comme ça pour poser des questions inconfortables. Cela nous pousse un peu plus loin. Donc je pense que pour l’équipe, c’est la bonne chose d’avoir des gens comme ça."

Alpine F1 Team - Renault

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos