Formule 1

Pour revenir au sommet, McLaren a désormais tous les ingrédients

Sans moteur maison, l’équipe peut tout de même gagner selon Brown

Recherche

Par A. Combralier

8 octobre 2019 - 18:02
Pour revenir au sommet, McLaren a (...)

Zak Brown a été l’un des hommes derrière la décision de McLaren d’abandonner les moteurs Honda pour se tourner vers Renault ; le PDG de McLaren Racing a été aussi un de ceux qui ont poussé, finalement, pour que McLaren se détourne de Renault pour retrouver Mercedes, à partir de 2021.

Le retour dans le giron Mercedes est un des ingrédients mis en place par Zak Brown pour assurer le retour au sommet de McLaren ; d’autres récents changements structurels – l’arrivée de James Key, celle de Andreas Seidl ou encore le lancement d’une nouvelle soufflerie – s’ajoutent à cette potion.

« Je pense que nous avons toutes les personnes qu’il faut et la bonne structure en place » se réjouit aujourd’hui l’Américain.

« J’aurai le bon budget quand les budgets plafonnés entreront en vigueur, et cela prendra du temps. C’est comme dans tout sport d’équipe, il faut que tout s’assemble. »

« Je pense que nous progressons. Andreas ou James ou d’autres gars, n’ont pas encore été là pendant une saison complète, et je pense que cela prendra, de manière réaliste, du temps. »

Zak Brown, pour expliquer pourquoi les progrès de McLaren ne pourront être spectaculaires, mais au contraire progressifs, n’hésite pas à comparer McLaren avec Mercedes.

« Regardez Mercedes, quand ils avaient gagné une course, ils avaient dû d’abord monter en régime. C’est pourquoi ces équipes, quand elles commencent à gagner, restent ensuite au sommet pendant un moment, parce qu’elles ont de l’élan sur lequel construire, jusqu’à ce qu’une autre équipe performe tout aussi bien, ou que quelque chose déraille chez eux. »

« Donc je pense que nous avons les bons ingrédients, mais ce n’est pas encore prêt et cuit à point pour que l’on puisse devenir une équipe championne ! »

Il existe cependant une différence majeure entre McLaren et Mercedes : Mercedes était une équipe d’usine, tandis que McLaren ne développe pas sa propre unité de puissance. C’est ailleurs pour cette raison que Ron Dennis avait divorcé en 2014…

« Je pense que la donne a changé » assure pourtant Zak Brown. « Est-ce que cela arrivera en 2021 ou non ? Ce pourrait être trop tôt. »

« Je pense qu’une équipe d’usine gagne parce qu’elle est la meilleure, en disposant du plus gros budget. Le fait d’avoir un moteur d’usine est presque… non pas une coïncidence… Mais ce n’est pas parce qu’elles ont une unité de puissance maison qu’elles gagnent. »

« Mercedes gagnerait avec une unité de puissance Renault, parce qu’ils ont des pilotes formidables, une équipe formidable, un châssis formidable, un gros budget et un moteur génial. Mais si vous mettiez tout autre moteur à l’arrière d’une Mercedes, auraient-ils tout de même gagné 4 ou 5 titres ? Probablement. Le moteur est un élément important mais il n’explique pas pourquoi Mercedes gagne, selon moi. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less