Formule 1

Pour prolonger enfin Hamilton, Wolff attend que la saison de F1 soit bien lancée

Il estime que ‘ce serait une honte’ que le GP de Chine soit annulé

Recherche

Par A. Combralier

10 février 2020 - 13:22
Pour prolonger enfin Hamilton, (...)

Lewis Hamilton arrive en fin de contrat avec Mercedes à l’issue de cette saison… et alors que le pilote ferait monter les enchères auprès de Toto Wolff (il demanderait 60 millions d’euros par an, quand Mercedes en proposerait 45), aucun accord n’a été finalement trouvé cet hiver.

Le temps semble commencer à presser du côté de Brackley… De quoi, évidemment, nourrir les rumeurs envoyant Lewis Hamilton chez Ferrari.

Mais Toto Wolff, le directeur d’écurie, ne veut pourtant pas s’alarmer. Au cours de la présentation de la livrée 2020, et de l’officialisation du partenariat avec Ineos, Toto Wolff a ainsi précisé que les négociations avec Lewis Hamilton commenceront, une bonne fois pour toutes, lorsque la saison 2020 elle-même sera sur de bons rails. Pas avant trois bons mois donc…

« C’est une association [Lewis Hamilton et Mercedes] naturelle et qui va de l’avant. Nous voulons l’homme le plus rapide dans la voiture et je sais que Lewis veut être dans la voiture la plus rapide. La conclusion mutuelle est évidente. »

Pourquoi alors Lewis Hamilton n’aurait-il pas déjà prolongé son contrat selon Toto Wolff ?

« Mais nous voyageons autour du monde pendant presque dix mois, nous nous énervons un week-end sur deux et ce que nous faisons pendant l’hiver, c’est rester un peu en paix. La dernière conversation que j’ai eue avec lui [Lewis Hamilton] a eu lieu le soir avant Noël. Nous avons eu une discussion agréable pour dire que nous entamerions notre discussion une fois qu’il sera revenu d’Amérique et que la saison sera bien lancée. »

« Je crois beaucoup en la capacité de l’équipe à attirer les meilleurs pilotes, et récemment, Lewis a prouvé qu’il est le meilleur pilote avec ses six titres. À moyen et à long terme, j’espère que nous pourrons continuer à fournir la meilleure technologie possible au meilleur pilote, et que nous continuions à l’attirer. »

Ce début de saison, que Toto Wolff juge indispensable pour lancer les négociations avec Lewis Hamilton, risque cependant d’être perturbé avec l’annulation prévisible du Grand Prix de Chine, en raison du coronavirus.

« En ce qui concerne la Chine, la Formule E a été annulée » a rappelé Toto Wolff., qui n’a porutant pas renoncé à l’idée de se rendre à Shanghai.

« Leur course était environ trois semaines avant la nôtre je pense, et ils ont annulé la semaine dernière, donc j’espère vraiment que nous irons en Chine. »

« En ce moment, tout semble indiquer que nous allons en Chine. »

Toto Wolff se rendra même ces prochains jours à l’ambassade de Chine pour faire valider son passeport biométrique. Il a enfin eu des mots très forts pour pousser la FIA et la FOM à ne pas encore annuler le rendez-vous…

« Ne pas y aller serait vraiment dommage. Nous avions des tribunes pleines l’année dernière. C’était complet. La Chine commence à devenir un marché très important en termes de nombre de fans. Nous avons de grandes activités à Shanghai autour de la course et ne pas y aller ne serait évidemment pas bon pour les fans nous-mêmes. La santé passe évidemment en premier et j’espère qu’ils vont prendre le contrôle de la situation. C’est la plus grande priorité. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less