Pour Ocon, Alpine F1 est ’prête sur le plan opérationnel’

"La voiture ne méritait pas de terminer cinquième"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 décembre 2021 - 10:12
Pour Ocon, Alpine F1 est 'prête (...)

Alpine F1 Team a terminé la saison à la cinquième place des constructeurs, soit un objectif en ligne avec le minimum espéré en début de saison. Pour Esteban Ocon, cette année restera très importante pour l’équipe, grâce aux accomplissements.

"C’est bien, ce qu’on a réussi à accomplir, la première victoire enlève un sacré poids sur les épaules donc c’est top, et je pense que ça a été une saison solide" explique Ocon à Nexgten-Auto.com.

"On a eu toutes les émotions, la joie avec la victoire, la frustration avec l’Arabie saoudite."

"Il y a eu des moments difficiles quand on manquait de performance, et qu’on cherchait cette performance. On a réussi à mettre cela de côté et à revenir fort, c’est là où cette saison a été révélatrice et que c’est une super saison pour se préparer à ce qui vient l’année prochaine ou les années prochaines."

Ocon veut tirer des leçons de cette longue année : "Il y a eu beaucoup de moments forts et comme je l’ai dit, il faut surtout que l’on se rappelle des opportunités saisies, mais aussi des difficultés que l’on a rencontrées et qu’on a réussi à surpasser."

"Je vais me rappeler de la France, de l’Autriche, de Bakou, on n’était pas performants et on a mis du temps à solutionner les soucis. Mais si ça avait été le cas en 2020, on aurait eu plus de mal à revenir au niveau et à solutionner les problèmes. En 2021, on a réussi à mettre les doigts sur le problème et on est revenus forts avec une Q3 et une victoire."

Des courses "parfaitement exécutées" comme à Djeddah

Le bilan est globalement positif pour le jeune pilote : "On a aussi fait un top 5 en qualifs à Barcelone, un top 6 en qualifs à Portimão. On a marqué des points 20 fois en tant qu’équipe cette année, il ne nous en a manqué que deux."

"L’Arabie saoudite était frustrante, mais c’était une course parfaitement exécutée de l’équipe avec les bons choix au bon moment. Et c’est hyper fort, parce que tout ce qui nous manquait, c’était la vitesse cette année, et un peu de constance en début de saison. Si on a ça l’année prochaine, on sera bien, on sera devant."

La cinquième place du championnat convient à Ocon, qui voit surtout des points positifs pour la suite : "C’était le minimum pour nous de finir cinquièmes, on avait une voiture qui ne méritait pas de finir cinquièmes, elle méritait la sixième place. On n’était pas assez rapides."

"Mais là où je suis heureux cette année, c’est qu’on arrivait à pousser la voiture à un niveau de performance qui n’était pas celui qu’on aurait dû avoir. On arrivait à mettre la voiture dans les points et faire des performances solides, alors qu’on aurait pas dû être à ce niveau."

"On a fait de super performances, on a réussi à prendre 110% de la voiture et à l’exploiter. Quand on aura une voiture performante, j’espère l’an prochain et les années suivantes, on sera prêts à gérer tout ça sur le plan opérationnel."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos