Formule 1

Pour la Hongrie, Gasly met de côté sa frustration des dernières courses

Finir en beautés avant des vacances bien méritées

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juillet 2021 - 14:44
Pour la Hongrie, Gasly met de côté (...)

Pierre Gasly espère finir son bon début de saison 2021 en Hongrie, avant la pause estivale, en mettant de côté les dernières courses frustrantes pour lui.

L’Autriche et la Grande-Bretagne ont été marquées par des incidents qui ont coûté de bons points au pilote AlphaTauri.

"La dernière course à Silverstone a été frustrante car nous avons perdu quelques points à cause de la crevaison à la fin, je pense que la huitième place aurait pu être possible," rappelle le Français.

"Quelqu’un a mis du gravier sur la piste et cela a coupé mon pneu. Honnêtement, j’en avais un peu marre de la façon dont les choses se sont passées en général lors des dernières courses. En Autriche, il y a eu la collision avec Charles qui m’a coûté quelques points, puis cette crevaison. Dans l’ensemble, je dirais que Silverstone a été mon pire week-end de la saison, d’autant plus qu’il semblait que nous aurions pu récupérer entre deux et quatre points, donc c’était ennuyeux de ne pas pouvoir les prendre. Mais c’est comme ça que ça se passe parfois et maintenant nous avons définitivement des choses à revoir. Nous avons dû faire face à plus de complications que prévu et le nouveau format ne nous a pas vraiment laissé beaucoup de temps pour régler les choses après les essais libres, avant de passer directement aux qualifications et au parc fermé."

Gasly repasse du côté positif et admet : "nous avons connu un très bon début de saison, il sera donc important maintenant de bien terminer la première partie de l’année à Budapest."

"J’ai bien fait dans le passé au Hungaroring, en gagnant en Formule 2 et en y marquant des points plusieurs fois en Formule 1. C’est un circuit que j’aime beaucoup, car il n’y a pas de vraies lignes droites et beaucoup de virages, donc dans le cockpit vous êtes toujours en train de faire quelque chose - freiner, tourner ou gérer l’accélérateur. Il y a très peu de temps passé en ligne droite et j’aime ça. Cela signifie qu’il est important d’avoir un bon rythme et je trouve donc que c’est vraiment agréable à piloter. Bien sûr, c’est toujours un défi vraiment physique sans aucune chance de se reposer sur le tour, et il semble que ce sera un autre week-end très dur avec la chaleur en Europe en ce moment, mais je me sens prêt pour cela."

Que peut espérer AlphaTauri sur le tourniquet hongrois... avant des vacances bien méritées ?

"En ce qui concerne nos chances là-bas, nous avons vu au cours des deux derniers week-ends que McLaren et Ferrari ont fait un grand pas en avant. Nous savons que nous nous battons pour la cinquième place du championnat avec Alpine et Aston Martin et c’est l’objectif que nous devons viser. Je pense qu’à Budapest, nous aurons une chance d’être dans la bagarre avec ces deux équipes, mais nous aurons besoin de faire un très bon week-end, en profitant de tout le potentiel de notre package."

"Après cela vient la pause et je pense que ce sera bon pour tout le monde après une première partie d’année intense. Nous savons que la prochaine partie de la saison va être très exigeante, donc pouvoir se reposer dans une année avec 23 courses prévues sera important. Cela va être difficile vers la fin de l’année, à la fois physiquement et psychologiquement, donc un peu de temps pour chacun à passer avec sa famille est une bonne chose."

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less