Formule 1

Pour la 3e place des constructeurs, ce sont ‘les pilotes’ qui feront la différence pour Brown

Et McLaren F1 est bien placée dans ce combat

Recherche

Par Alexandre C.

6 août 2020 - 13:48
Pour la 3e place des constructeurs, (...)

Maintenant que Ferrari est engluée dans des profonds problèmes avec sa SF1000, la lutte pour la 3e place du classement des constructeurs implique pour le moment plusieurs équipes : le Cheval Cabré bien sûr, mais aussi McLaren (actuel 3e), Racing Point et Renault qui est bien revenu après le dernier Grand Prix.

Qu’est-ce qui fera finalement la différence entre toutes ces écuries ? Pour Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, ce seront les pilotes ! Et à ce jeu là, McLaren semble bien lotie avec un Lando Norris en grande forme (4e du championnat) et un Carlos Sainz toujours aussi efficace bien que malchanceux à Silverstone.

« Je pense que nous bénéficions cette année du fait d’avoir deux très bons pilotes. Nous avons un duo exceptionnel et une harmonie dans notre garage. »

« Vu comment la compétition est serrée en piste, je pense que les paires de pilotes pourraient finir par faire la différence entre être troisième, quatrième ou cinquième ou sixième au classement des constructeurs. »

C’est en particulier la maturité dégagée par le benjamin du plateau qui impressionne Zak Brown.

« Lando a été très impressionnant depuis ses débuts en Australie 2019, je pense qu’il fait preuve d’une grande maturité. »

« Ce que j’aime vraiment, c’est simplement sa façon d’être. Ce qu’il a fait avec le casque d’Eva, six ans, est génial. C’est juste une personne avec de belles qualités, il conduit extrêmement bien et tout le monde aime travailler avec lui à l’intérieur et à l’extérieur de la voiture. Et je pense que cela va continuer. »

« Sa condition physique est très bonne. Quand il est arrivé chez nous, il était petit, il est assez musclé maintenant, donc je pense qu’il a bien évolué vers la Formule 1. »

Grâce à sa popularité sur les réseaux, à sa façon d’être naturelle et détachée, Lando Norris est un excellent ambassadeur pour McLaren et Zak Brown, qui est aussi un homme de marketing, l’a bien en tête.

« Je pense qu’il l’est déjà [ambassadeur]. Il a juste besoin de plus de temps et de résultats, et il reste la personne qu’il est aujourd’hui. »

« C’est la partie difficile pour les athlètes qui sont parfois célèbres, riches et qui ont du succès. Parfois, les athlètes restent très ancrés et fidèles à ce qu’ils sont, et d’autres fois non. »

« Connaissant Lando, sa famille, son éducation, je pense qu’il continuera à grandir pour devenir la personne qu’il est, mais je pense qu’il est génial pour le sport, et il est déjà l’un des favoris des fans. Je pense qu’il va devenir de plus en plus populaire au fur et à mesure que nous lui donnerons une voiture plus rapide et qu’il obtiendra plus de résultats. »

Cette paire si efficace sera cependant chamboulée, à la fin de l’année, par le départ de Carlos Sainz pour Ferrari, et l’arrivée de Daniel Ricciardo. Mais Zak Brown ne s’en soucie guère aujourd’hui.

« Daniel et Lando sont notre avenir. Il est évident que l’âge de Lando signifie qu’à partir d’aujourd’hui, il aura une carrière plus longue en Formule 1 que Daniel, puisque ce dernier a 31 ans. Mais je pense que c’est une combinaison des deux qui va aider à faire avancer McLaren. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less