Formule 1

Pour éviter un dénouement tronqué, Wolff veut que la FIA apprenne de Djeddah

Les leçons d’Interlagos n’ont déjà pas été tirées

Recherche

Par Alexandre C.

6 décembre 2021 - 15:27
Pour éviter un dénouement tronqué, (...)

La fin de saison à Abu Dhabi, entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, finira-t-elle en queue de poisson comme à Suzuka entre Prost et Senna, à deux reprises ? C’est bien sûr la crainte du paddock… et en premier lieu chez Mercedes.

Après la double sanction de Max Verstappen (5 et 10 secondes de pénalité) pour un comportement plus que litigieux à Djeddah, Toto Wolff espère que Michael Masi, le directeur de course de la FIA, et les commissaires, tireront les leçons de l’Arabie saoudite pour éviter que de tels événements se reproduisent ce week-end à Abu Dhabi – et au-delà. En creux le directeur d’écurie demande aussi plus de constance chez les commissaires.

« J’espère que la course aura suffisamment de répercussions pour que tout le monde en tire des leçons et s’adapte pour la course finale à Abu Dhabi. »

« Je pense qu’une conduite similaire, si elle est jugée par les commissaires comme dépassant les limites, serait probablement pénalisée à Abu Dhabi. »

« Cela pourrait bien se terminer par une situation désordonnée et confuse pour tout le monde et le championnat ne mérite pas un résultat influencé par une collision. »

Et Toto Wolff de menacer clairement...

« Si cela arrive, je ferai confiance au système d’autorégulation. »

« Les émotions sont très, très fortes. Il y a beaucoup de respect entre les équipes. Et aussi pour leurs réussites respectives. C’est pourquoi, tant que nous aurons une course propre en nous battant pour le championnat du monde des pilotes à Abu Dhabi, ce sera une grande saison. »

Mais Toto Wolff fait-il confiance à la FIA alors que l’inconstance et la permissivité ont été de rigueur à la FIA à Interlagos, avec une absence de sanction pour Max Verstappen malgré sa résistance très limite face à Lewis Hamilton ?

« J’ai dit au Brésil que nous créons un précédent si cela ne fait pas l’objet d’une enquête qui pourrait finir très mal pour le championnat.... »

« Et nous avons vu des incidents en Arabie saoudite qui étaient pratiquement ceux du Brésil à des vitesses plus faibles et nous ne voulons pas avoir ça à Abu Dhabi. La voiture la plus rapide avec le pilote le plus rapide devrait gagner le championnat et non pas après une élimination mutuelle. »

« C’était très dur. D’une certaine manière, je peux le comprendre. Max Verstappen se bat pour son premier championnat du monde. Et il y avait tellement de confusion dans la course et tellement de moments que j’aurais jugés comme dépassant la ligne. »

Et surtout que répond Toto Wolff à Helmut Marko qui ne cesse de répéter que Max Verstappen est traité injustement par les commissaires ?

« Il doit réfléchir plus profondément pour trouver tout ce qui est reproché à Max. »

« Je ne peux pas commenter ce qu’ils disent. Je pense qu’au Brésil, nous avons senti que la disqualification pour la course sprint était sévère à notre égard, et qui aurait pensé que nous pouvions revenir ? »

« Mais je pense que Lewis aurait pu marquer trois points dans cette course de vitesse et n’en a marqué aucun. Cela pourrait être des points précieux. »

« Les gens seront toujours mécontents de quelque chose. J’essaie avec tout mon parti pris encore de regarder les choses avec du bon sens. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less