Formule 1

Pour Carpentier, le GP du Canada est impossible à tenir en juin

Ce serait un mauvais signal que de commencer hors d’Europe

Recherche

Par Olivier Ferret

2 avril 2020 - 12:04
Pour Carpentier, le GP du Canada (...)

Le Québécois Patrick Carpentier, ancien pilote d’Indycar et Nascar, doute que la Formule 1 puisse se rendre dans son pays, en juin, pour y tenir son premier Grand Prix de l’année.

Pour celui qui est maintenant consultant pour la télévision, ce serait perçu comme un mauvais signal que le sport commence par une traversée de l’autre côté de l’Atlantique.

"Je souhaite à François (Dumontier, le promoteur) que ça ait lieu, mais selon moi c’est impossible," explique-t-il à La Presse.

"Ses chances de 50/50 sont plutôt, selon moi, de 10 %," ajoute-t-il.

Et Carpentier pense que les équipes ne souhaiteront pas faire un tel voyage, à commencer par la Scuderia.

"Ferrari est une partie importante de la F1. S’ils ont annulé la première course de la saison, parce que McLaren était touchée par le coronavirus, la F1 ne viendra pas à Montréal parce que Ferrari n’y sera pas. Et en ce moment, ce serait très, très, très mal vu que Ferrari aille courir pendant que près de 1000 personnes meurent par jour en Italie."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less