Formule 1

Pour Button, Hamilton n’est pas seulement talentueux : il est aussi propre et respectueux

Il revient sur le talent de son ancien coéquipier chez McLaren

Recherche

Par Alexandre C.

23 septembre 2020 - 14:16
Pour Button, Hamilton n’est pas (...)

En piste, Lewis Hamilton est généralement un pilote qui commet très peu d’erreurs et qui reste assez propre, malgré quelques récents accrochages (Sebastian Vettel à Monza 2018, Alexander Albon au Brésil 2019). C’est une des grandes qualités du Britannique, que Jenson Button a eu à affronter chez McLaren durant trois saisons.

Button avait été battu en 2010 et 2012 par Lewis Hamilton, mais avait réussi à le battre en 2011. Sur les trois saisons, Button n’aura d’ailleurs fini qu’à 15 points de Hamilton (672 contre 657).

Revenant sur les caractéristiques de l’actuel pilote Mercedes, Button a ainsi décrit une personnalité à la fois timide en dehors de la piste, et redoutable sur les tracés.

« Je pense que, en 2012, Lewis avait un caractère assez timide. Vous pouviez probablement le voir. Je ne connais pas très bien le Lewis de maintenant. »

« Lewis en 2012 était un pilote extrêmement talentueux, dont toute la vie était consacrée à la course. J’ai dû travailler si dur pour le battre, et évidemment, cela ne se produisait pas tout le temps. Mais cela s’est produit suffisamment pour que je sois heureux de ce que j’ai accompli. »

« Tout compte fait, il m’a surclassé en qualifications, mais je pouvais faire la course avec lui et utiliser ma tête parce qu’il ne s’agissait pas seulement de rouler à fond dans un Grand Prix. »

Mais depuis 2012, Lewis Hamilton a bien progressé, comme a pu l’observer Jenson Button - de loin sur la piste avec McLaren-Honda, ou en dehors de la piste...

« Lewis a beaucoup appris depuis lors. Il gère bien les pneus, le carburant, la voiture... il sait ce qu’il fait. Il est maintenant dans une position où il peut se détendre et penser à autre chose en plus du pilotage de la voiture. »

Car sur le plan de sa personnalité et des engagements extérieurs aussi, Lewis Hamilton a évolué pour Jenson Button...

« Il peut être très franc et ouvert, et je pense que c’est formidable qu’il le soit. Cela va aider le sport et la diversité du sport. »

« Que vous soyez ou non un fan de Lewis en tant que personne, vous devez absolument être un fan de lui en tant que pilote. »

Surtout, Lewis Hamilton est quelqu’un de droit et honnête - à l’inverse peut-être des quelques coups bas de Michael Schumacher, commis à l’époque sur la piste...

« Il est exceptionnellement talentueux et ne joue pas de jeux. Il ne jouera jamais salement. En fait, je pense qu’il est le gars le plus propre contre lequel j’ai jamais couru. »

Jenson Button n’est cependant pas que l’ancien coéquipier de Lewis Hamilton : c’est aussi et surtout le champion du monde 2009, au cours d’une des saisons les plus surprenantes de l’histoire de la F1...

« Quelle année 2009 ! Les gens disent que nous avons eu la vie facile cette saison-là, mais nous n’avons jamais battu quelqu’un de plus de trois ou quatre dixièmes. Nous n’avions pas d’avantage, et nous n’avions pas non plus l’avantage d’être une équipe habile. »

« Nous sommes arrivés à la première course et nous n’avions pas fait d’entraînements d’arrêts aux stands avec cette voiture, ni de plein d’essence. C’était loin d’être parfait, mais il y avait tellement d’excitation dans l’équipe parce que nous ne pensions pas avoir de travail, et encore moins gagner un tas de courses. »

« Nous avons eu une nouvelle aile à un moment donné, mais il n’y avait pas vraiment d’évolutions sur la voiture. Et j’ai couru avec le même châssis toute la saison... »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less