Formule 1

Pour Alfa Romeo, changer les ailerons maintenant est une mauvaise décision

"Un timing incorrect" selon Frédéric Vasseur

Recherche

Par Olivier Ferret

1er juin 2021 - 10:11
Pour Alfa Romeo, changer les ailerons

Frédéric Vasseur a remis en question le timing du nouveau tour de vis de la FIA sur la flexibilité de l’aileron arrière.

Alors que Mercedes, apparemment instigatrice de la saga, et l’équipe Red Bull la plus touchée s’échangent des mots doux par médias interposés, le patron d’Alfa Romeo se demande pourquoi les règles sont modifiées.

L’équipe basée en Suisse a clairement fait un pas en avant en 2021, mais ces progrès sont maintenant menacés car son aileron et celui d’Alpine devront également être considérablement modifiées.

"Presque tout le monde doit le faire," estime le Français.

"Nous allons tous à la limite des règles - c’est l’ADN de la Formule 1. Il y avait une règle, et tout était clair. Un degré de flexion pour une charge de 1000 Newtons. Cela augmente maintenant, donc nous devons réagir."

"Je ne pense pas qu’il soit idéal que nous changions cette règle en milieu de saison. Nous devons développer et produire des pièces à partir de zéro. Peut-être que cela nous coûtera également du temps en soufflerie."

Vasseur a expliqué que le développement d’Alfa Romeo était déjà totalement axé sur la conception de la toute nouvelle voiture 2022 depuis un certain temps.

"Et maintenant ceci arrive à un moment où nous essayons tous de réduire les coûts. Ce n’est pas la bonne approche. Si vous voulez changer une règle, vous devriez le faire en hiver lorsque les voitures sont en cours de développement, pas comme ça. Je ne fais pas les règles, mais le timing me semble incorrect."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less