Formule 1

Pour Agag, Formule 1 et Formule E auraient déjà dû fusionner

La F1 ne peut pas être électrique avant 19 ans

Recherche

Par Alexandre C.

26 janvier 2021 - 15:13
Pour Agag, Formule 1 et Formule E (...)

Détenteur des droits et fondateur de la Formule E, Alejandro Agag, même s’il a pris du recul sur la gestion de la discipline, reste un observateur avisé du monde du sport automobile, surtout sur l’aspect business.

Un temps, Agag avait été cité comme potentiel successeur de Chase Carey chez Liberty Media. Il aurait ainsi pu appliquer à la F1 les recettes ayant marché en Formule E.

La Formule E est-elle d’ailleurs une menace pour la F1 ? Le retrait de plusieurs constructeurs de la discipline, comme BMW ou Audi, a pu jeter un trouble. Mais pour Agag, sur le long terme, le péril demeure : si bien que la F1 aurait déjà dû tuer la menace dans l’œuf en rachetant la Formule E.

« Bernie Ecclestone aurait dû prendre le contrôle de la Formule E, la tenir à l’intérieur d’une clôture et la contrôler pour qu’ils puissent décider que faire d’elle, que prendre d’elle. La Formule E est très différente de la Formule 1 en termes de prestige et de public, mais je pense que l’avenir est à une fusion entre elles. Je ne sais pas quand cela se produira, et si les actionnaires voudront le faire. »

La F1 doit-elle alors désormais aller vers l’électrique pour Agag, avant qu’il ne soit trop tard ? Elle ne le pourra pas sans la bénédiction de la Formule E, et donc sans son implication dans une éventuelle fusion.

« Je pense que la Formule 1 doit passer à l’électrique et si elle ne fait rien avec la Formule E, elle ne pourra le faire que dans 19 ans, car c’est à ce moment-là que notre licence prendra fin. Nous avons obtenu les droits exclusifs pour 25 ans, nous en avons fait six et nous en avons encore 19. »

Enfin, Agag croit à la disparition prochaine (à terme) de la combustion, ce qui va à l’encontre de l’approche de la FOM pour la F1.

« Les gens essaient de rendre le Dakar électrique et c’est impossible, la technologie n’est pas là. Les batteries sont destinées à des roulages courts, on ne peut pas faire des courses longues en kilométrage avec, c’est vouloir le beurre et l’argent du beurre. »

« On parle beaucoup des e-fuels, mais ils sont une invention artificielle pour les gens qui ne peuvent pas vraiment voir au-delà de la combustion ; il est impossible que les e-fuels aient un quelconque sens, sauf si vous êtes déterminé à ne pas changer. J’aime aussi la combustion, mais ça va être fini. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less