Formule 1

Pneus F1 : Pirelli plus conservateur au Qatar, moins en Turquie

Pas de changement à Abu Dhabi

Recherche

Par Alexandre C.

2 octobre 2021 - 08:58
Pneus F1 : Pirelli plus conservateur au

Les leçons de l’an dernier ont été tirées chez Pirelli : pour le retour de la F1 à Istanbul, une sélection un cran plus tendre qu’en 2020 sera apportée pour le retour de la F1 en Turquie (C2, C3, C4).

C’est une réaction directe aux difficultés de l’an dernier : sur la patinoire d’Istanbul, les pilotes avaient du mal à mettre leurs pneus dans leur bonne fenêtre de fonctionnement, qui plus est avec des températures froides et une météo pluvieuse.

Le resurfaçage de la piste devrait aider les Pirelli à mieux fonctionner, mais les Italiens n’ont tout de même pas pris de risque en la matière.

Pirelli le plus conservateur possible au Qatar

Pirelli a également annoncé la sélection retenue pour le premier Grand Prix du Qatar, en fin d’année : ce sera la plus dure possible. Le circuit de Losail a beau avoir des virages à moyenne vitesse, ainsi qu’une longue ligne droite, la succession rapide de ces courbes a convaincu Pirelli d’emmener ses C1, C2, C3.

Surtout pour un premier Grand Prix, le manufacturier n’a donc voulu prendre aucun risque.

Pas de changement pour les pneus à Abu Dhabi

Enfin du côté de la sélection qui sera celle d’Abu Dhabi, Pirelli a décidé de faire les mêmes choix que l’an dernier (C3, C4, C5) soit la sélection la plus tendre possible. Et pourtant, le circuit a subi plusieurs changements dans ses virages – certains parmi les plus lents ont été retirés, et les chronos devraient donc chuter.

Alors pourquoi Pirelli n’a-t-elle pas choisi une sélection un peu plus endurante ? Le manufacturier italien a expliqué à Racefans qu’un choix plus conservateur aurait alors exposé les pilotes à un problème bien connu (et craint par beaucoup comme par exemple par Valtteri Bottas) : la difficulté à générer de la chaleur dans leurs pneus avant.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less