Plus de pression pour Latifi, moins de roulage pour Albon à Barcelone

Williams F1 arrive avec trois pilotes à Barcelone

Recherche

Par Alexandre C.

17 mai 2022 - 10:42
Plus de pression pour Latifi, moins (...)

Nicholas Latifi se sentira-t-il quelque peu sous pression ce week-end à Barcelone ? En effet il aura pour coéquipier en EL1 non pas Alexander Albon mais Nyck de Vries… que certains envoient déjà remplacer le Canadien à Grove (voir notre article de lundi).

Quoi qu’il en soit Nicholas Latifi n’aura pas d’excuse en cas d’autre sortie de piste à Barcelone, le circuit que les pilotes connaissent peut-être le mieux.

« Après quelques circuits urbains, il va être agréable de retrouver le Circuit de Barcelona-Catalunya, plus traditionnel. C’est un circuit qui devrait nous permettre de bien mesurer où nous en sommes avec la FW44 et comment nous l’avons développée depuis les essais du début de la saison. »

« Nous avons tous le sentiment d’avoir acquis une bien meilleure compréhension de la voiture et de l’avoir bien fait évoluer, donc ce sera positif d’avoir ce point de référence sur le chemin parcouru depuis les essais hivernaux. J’espère que nous pourrons obtenir un bon résultat en Espagne. »

Alexander Albon, qui compte désormais plus de points que Fernando Alonso au classement, aura lui un week-end plus complexe, avec une heure d’essais libres en moins. Heureusement il est moins grave de manquer une séance à Barcelone que sur un nouveau tracé au calendrier.

« C’est bien de retourner à Barcelone ; je suis intéressé de voir combien la voiture s’est améliorée depuis la dernière fois que nous y étions pour les essais de pré-saison. C’est un bon circuit, et un circuit dont chaque pilote a fait d’innombrables tours, plus que tout autre. Cette familiarité jouera en ma faveur ce week-end et m’aidera à me mettre à niveau plus rapidement, après ne pas avoir participé aux EL1 - Nyck sera dans la voiture. »

« Nous avons faim de points après Miami, et c’est ce que nous allons continuer à faire. »

Dave Robson, directeur de la performance, note aussi que la F1 passe du jour (nouveau circuit à Miami) à la nuit (un circuit ultra-connu comme à Barcelone).

« Le contraste entre le nouveau circuit de Miami et la familiarité du Circuit de Barcelona-Catalunya ne pourrait pas être plus frappant. Les pilotes et les ingénieurs connaissent très bien les particularités et les subtilités de ce circuit et, même si l’équilibre de la voiture et le comportement des pneus seront différents de ceux de février, nous avons une bonne idée de ce à quoi nous devons nous attendre et des domaines sur lesquels nous devrons travailler. »

« La voiture a beaucoup changé depuis février et les conditions de piste beaucoup plus chaudes vont poser des problèmes très différents. Nous avons montré un rythme de course encourageant lors des derniers événements et nos efforts se concentrent maintenant pour avoir le même niveau de performance lors des qualifications. Si nous y parvenons, nous serons dans une position beaucoup plus forte pour l’avenir. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos