Formule 1

Plus de jeunes pilotes en F1 ? Mercedes et Red Bull présentent leurs solutions

Baquets obligatoire, 3e voiture, plus d’équipes,...

Recherche

Par Olivier Ferret

5 septembre 2021 - 13:32
Plus de jeunes pilotes en F1 ? (...)

Le débat a été lancé à Zandvoort : que doit faire la Formule 1 pour renouveler un peu plus ses pilotes ? Certains dépassent les 40 ans comme Fernando Alonso ou Kimi Raikkonen, ce dernier ayant toutefois annoncé sa retraite de la F1 pour la fin d’année.

Pour Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, il y a deux solutions : obliger des équipes à offrir des baquets à des débutants ou alors avoir une 3e voiture par équipe.

"Nous devons nous assurer que les jeunes pilotes talentueux ont la possibilité de monter jusqu’à la F1," explique l’Autrichien.

"Ce pour quoi j’ai toujours été en faveur, c’est non seulement de faire des sessions obligatoires pour eux en Libres 1, mais d’ajouter une course ou deux où ces jeunes pilotes ou ces débutants doivent courir et faire partie du championnat des constructeurs."

"Ou encore plus radicalement, si cela peut être supporté financièrement, avoir une troisième voiture avec un pilote débutant obligatoire. Et soudain, nous avons une grille de 30 voitures et les petites équipes peuvent financer ces baquets avec le sponsors des pilotes. Cela pourrait être très excitant."

Bien entendu de telles solutions obligerait la FIA à modifier les règles : plus de voitures autorisées au départ (26 maximum actuellement) et certainement augmenter un peu le budget plafonné.

Assis à ses côtés, Christian Horner, son homologue et rival chez Red Bull, n’a pas la même vision de ce qui doit être fait pour voir plus de jeunes pilotes en F1.

Il pense que "le fait est qu’il nous manque probablement une équipe ou deux sur la grille."

"Le plafond budgétaire de la F1 et l’accord commercial révisé aident à empêcher les petites équipes de dépendre des pilotes payants, il y a d’autres obstacles à franchir."

"Il y a une pléthore de jeunes en Formule 2 qui méritent une opportunité et il n’y a tout simplement pas les baquets pour le moment. Donc une équipe ou deux en plus ne serait pas du luxe. Avec le plafond budgétaire, d’après ce que je comprends, à peu près toutes les équipes seront à la limite l’année prochaine."

"C’est un résultat positif car je pense qu’il y a des pilotes avec des budgets importants qui n’obtiennent pas de baquets parce que les équipes sont maintenant capables de fonctionner de manière indépendante à ces niveaux de plafond."

"Donc, cela montre que cela fonctionne mais bien sûr, vous avez ce problème séculaire que dès que vous commencez à diviser le gâteau entre plus de membres, il se dilue et il va donc y avoir des réticences à le faire, d’où le sujet de la troisième voiture."

"Cela nous en ferait dix de plus alors qu’en réalité, il nous faut entre deux et quatre voitures supplémentaires sur la grille pour permettre aux jeunes talents d’avoir l’opportunité de se montrer un peu plus en Formule 1."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less