Pirelli : Un seul arrêt pour la majorité des pilotes à Melbourne

La voiture de sécurité a offert un arrêt "gratuit" à l’ensemble du plateau

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 avril 2022 - 13:28
Pirelli : Un seul arrêt pour la (...)

A Melbourne, la majorité des pilotes n’a effectué qu’un seul changement pneumatique lors du Grand Prix. La voiture de sécurité intervenue suite à l’accident de Sebastian Vettel a offert à tous les pilotes chaussés de pneus medium au départ un arrêt "gratuit" pour mettre les durs et aller jusqu’à l’arrivée.

Les six pilotes ayant eux choisi de partir avec le dur ont en revanche vu leur choix stratégique échouer en raison de cette même voiture de sécurité.

Mario Isola, le directeur de la compétition chez Pirelli, revient sur le déroulé de la course australienne.

"Les pneus ont performé comme attendu après ce que nous avions vu vendredi durant les essais libres, et ce malgré des températures plus élevée en course et une piste qui a évolué en conséquence. Presque tous les pilotes n’ont effectué qu’un seul arrêt, la plupart profitant de la voiture de sécurité pour réduire le temps perdu."

"La différence de dégradation entre le pneu medium et le dur, le medium étant programmé pour se dégrader beaucoup plus vite, a offert aux pilotes une fenêtre d’exploitation plus large. Ca leur a permis de maximiser leur stratégie."

"Le tracé modifié de Melbourne a souligné à quel point il est plus facile pour les pilotes d’attaquer et de dépasser, nous avons vu de nombreuses manœuvres. Nous avons aussi pu observer quelques stratégies ingénieuses avec par exemple Lance Stroll qui a effectué deux arrêts consécutifs pour se ’débarrasser’ du pneu medium, ou encore Alex Albon qui a effectué l’intégralité de la course avec un train de durs et finalement terminé dans les points."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos