Formule 1

Pirelli suspecte un pneu sous-gonflé pour Verstappen à Bakou

Une volonté de la part de Red Bull ?

Recherche

Par Olivier Ferret

14 juin 2021 - 09:31
Pirelli suspecte un pneu sous-gonflé

L’analyse du pneu Pirelli de Max Verstappen, qui a crevé en fin de course à Bakou, n’a montré aucun signe de défaut de fabrication ou de conception, selon La Gazzetta dello Sport.

Bien que l’enquête à Milan ne soit pas encore terminée ou publiée, le quotidien sportif affirme que les responsables de Pirelli sont soulagés que la défaillance des pneus du pilote Red Bull ne soit pas de la faute de la société italienne.

Initialement, le patron de Pirelli, Mario Isola, avait déclaré à Bakou qu’il pensait que les débris étaient la cause la plus probable non seulement de l’incident de Verstappen, mais du problème presque identique subi par Lance Stroll.

Cependant, La Gazzetta dello Sport cite maintenant des sources de Pirelli en suggérant que Red Bull et Aston Martin utilisaient peut-être des pressions de pneus trop basses. Et ce alors que les ingénieurs Pirelli ont demandé à toutes les équipes d’augmenter légèrement les pressions recommandées avant les qualifications et la course à Bakou.

D’autres sources dans le paddock affirme qu’il serait assez facile de tricher avec les vraies pressions des pneus et que la FIA les contrôle beaucoup trop rarement avant un départ. Voilà une polémique qui pourrait donc basculer du côté des équipes et de la FIA et non plus de Pirelli.

Pirelli

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less