Pirelli ‘satisfaite’ des essais F1, les niveaux de dégradation encore incertains

Vers les F1 les plus rapides de l’histoire fin 2022

Recherche

Par Alexandre C.

25 février 2022 - 20:46
Pirelli ‘satisfaite' des essais (...)

C’est la fin des essais de Barcelone, après trois jours cruciaux pour les équipes et Pirelli, alors que la F1 fait aussi sa révolution au niveau des pneus (18 pouces désormais).

Les températures de la piste auront été froides voire très froides (amplitude de 7 à 31 degrés) ce qui est habituel cependant pour les équipes en février à Barcelone.

La piste aura été artificiellement arrosée cet après-midi, afin que les pilotes aient un aperçu des nouveaux Pirelli pluie. Un aperçu de seulement une heure et demie, avec 4 équipes qui étaient d’ailleurs clouées au garage à ce moment.

L’intérêt du test pour Pirelli était majeur : vérifier que tout se passe comme prévu pour les nouveaux 18 pouces. Et le bilan est positif à en croire Mario Isola.

« Nous pouvons être satisfaits du déroulement de ces trois jours d’essais, qui représentaient bien sûr les débuts de nos pneus de 18 pouces sur ces nouvelles monoplaces, tous les essais de pneus ayant été effectués jusqu’à présent avec des voitures mulets. »

La surchauffe est-elle réduite avec ces pneus ? La dégradation répond-elle aux exigences de la FIA ? Il est trop tôt pour y répondre pour Isola.

« Les équipes et les pilotes ont cherché d’abord à prendre de la confiance avec les nouveaux modèles et à trouver des meilleurs réglages possibles, il est donc trop tôt pour parler de l’écart de performance entre les gommes ou des niveaux de dégradation. Cela explique pourquoi les composés C2 et C3 du milieu de la gamme, qui sont les plus utilisés ici à Montmelo, ont été utilisés plus souvent que les autres pendant le test. »

Au vu des chronos enfin, Pirelli confirme que ces F1 2022 seront plus rapides que celles de 2021 avec le développement en cours d’année... Gare aux mauvais calculs dans les prévisions informatiques !

« Réaliser le meilleur tour n’était évidemment pas l’objectif principal, mais nous avons tout de même vu quelques chronos intéressants ; environ une seconde de moins que le meilleur tour en course du Grand Prix d’Espagne de l’année dernière. Il est donc probable que ces voitures seront encore plus rapides que leurs prédécesseurs à la fin de la saison. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos