Formule 1

Pirelli salue trois bonnes journées de roulage à Barcelone

Beaucoup de kilomètres avalés

Recherche

Par Olivier Ferret

22 février 2020 - 08:52
Pirelli salue trois bonnes journées (...)

Mario Isola, le responsable de Pirelli en F1, a un peu moins de pression cette année : les pneus 2019 ont été conservés pour la saison 2020, suite à un vote des équipes en décembre.

Mais l’Italien a pu constater que les chronos descendaient déjà très vite à Barcelone et ces gommes auront donc une charge plus importante à endurer cette saison que l’année dernière.

"Nous avons eu de bonnes conditions météorologiques et un faible nombre de drapeaux rouges, ce qui a permis beaucoup de roulage, grâce également à un niveau de fiabilité impressionnant de toutes les voitures," dit-il au moment de dresser un premier bilan.

"Les meilleurs temps ont été considérablement plus rapides que lors du premier test de l’année dernière, ce qui démontre l’évolution naturelle des voitures, car les pneus sont les mêmes cette année. Des pneus identiques, cela signifie une inconnue de moins à gérer pour les équipes lors de la transition vers leurs nouvelles F1."

"Tout s’est déroulé comme prévu de notre côté, à part une certaine abrasion dans les conditions fraîches du matin, ce qui est normal dans ces circonstances. Comme toujours, il est difficile de lire les temps au tour et de faire des comparatifs : chaque équipe teste avec des spécifications de voiture, des charges de carburant, des réglages et des composés de pneus différents à un instant donné."

On a vu des chronos rapides en pneus tendres mais peu de longs relais. Isola l’explique facilement.

"Les caractéristiques de Barcelone conviennent mieux aux pneus les plus durs de notre gamme, et c’est encore plus vrai cette année en raison de la rugosité accrue due au vieillissement naturel de l’asphalte qui est relativement récent. En conséquence, il n’y avait pas beaucoup de roulage avec les pneus les plus tendres."

"Parce qu’il y a moins de jours d’essais par rapport à l’année dernière, nous avons également vu des relais plus longs avec des programmes plus intenses que les saisons précédentes, ce qui a aussi influencé le choix des équipes pour les pneus qu’elles voulaient pour ces essais."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less