Formule 1

Pirelli salue la vista stratégique de Red Bull pour contrer Hamilton

Et remarque la bonne durée de vie des tendres sur les McLaren

Recherche

Par Alexandre C.

19 avril 2021 - 15:10
Pirelli salue la vista stratégique (...)

Il y a eu du suspense et de la stratégie à tire-larigot hier à Imola. La course était humide en début d’épreuve, ce qui a redéployé les cartes stratégiques.

Le drapeau rouge a aussi permis de donner aux pilotes un arrêt gratuit, rendant peut-être moins importante la stratégie en deuxième moitié de GP.

Le choix initial était à faire entre les intermédiaires et les maxi-pluie. Le pari des pneus bleus était en réalité le mauvais : Pierre Gasly et Esteban Ocon ont perdu énormément de temps avec. Durant la deuxième voiture de sécurité, les pilotes ont commencé ensuite à passer en slicks, Sebastian Vettel le premier pour des médiums, Yuki Tsunoda ou les Haas pour des tendres.

Le moment décisif sur la stratégie fut l’arrêt anticipé réussi de Max Verstappen, qui voyait se rapprocher Lewis Hamilton. Contrairement à ce qui s’est passé à Bahreïn, c’est bien Red Bull qui a pris l’initiative stratégique. Qui sait ce qu’il serait advenu autrement…

Les températures très fraîches (13 degrés dans l’air, 18 sur la piste) ont permis aux tendres d’être plus compétitifs que prévu, avec plus de durabilité. Pirelli note ainsi la « durée de vie impressionnante » des tendres sur les deux pilotes McLaren en deuxième moitié de course. Même si Norris souffrait de grosses vibrations dans les derniers tours...

Les médiums ont été le pneu le plus utilisé sur le sec comme prévu. Quant aux durs, vu les températures, ils n’auront jamais été sortis.

Mario Isola a eu du travail après-course : récapituler les stratégies des pilotes ! Au moins, les inters ont fait le job, apportant suspense et spectacle à l’épreuve.

« Nous avons eu un drapeau rouge qui a divisé la course en deux parties distinctes suite à un incident qui a souligné la difficulté d’Imola, rendue encore plus compliquée par le temps incertain et frais. Sans aucun roulage sur les pneus intermédiaires et pluie durant le week-end, les équipes ont dû trouver les points de passage, des pneus inters aux pneus slicks, au fur et à mesure de la course. Mais alors qu’une trajectoire sèche émargeait, Verstappen et Red Bull ont parfaitement synchronisé leur arrêt pour passer devant Lewis Hamilton dans les stands. »

« Une fois la course relancée après le drapeau rouge, la plupart des pilotes ont utilisé les pneus mediums, qui ont fourni un bon équilibre entre performance et durabilité tout au long de la partie importante de la course se déroulant sur le sec. Cependant, un certain nombre de pilotes de tête - y compris Norris sur le podium - sont passés aux pneus tendres pour le nouveau départ, et ces tendres ont également été très performants dans le final d’une course mémorable, dont nous avons eu l’honneur d’être le sponsor titre. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less