Formule 1

Pirelli remercie Ferrari et Racing Point pour leur contribution ‘importante’ aux essais

Des tests spécifiques purement ‘à l’aveugle’ pour ces deux équipes

Recherche

Par A. Combralier

15 mai 2019 - 20:22
Pirelli remercie Ferrari et Racing (...)

Les deux journées d’essais privés à Barcelone étaient cruciales pour Pirelli, qui poursuit le développement des pneus de l’an prochain.

Lors de chaque journée, le manufacturier a pu compter sur le renfort d’une Ferrari et d’une Racing Point supplémentaire ; chaque monoplace roulait avec des prototypes, sans que les équipes puissent ainsi en tirer un avantage sur la concurrence.

« Ce furent deux journées importantes » a commenté Mario Isola, le responsable F1 de Pirelli, « puisqu’il s’agissait des deux dernières journées de test officielles de la saison. »

« A partir de maintenant, les seuls autres tests qui auront lieu seront des tests privés Pirelli, afin d’évaluer les futurs pneus. »

« Nous allons aussi nous concentrer sur les pneus 13 pouces jusqu’à l’été, avant de travailler exclusivement sur les pneus 18 pouces à partir de septembre. »

Les 18 pouces seront en effet en vigueur dès 2021 – la F2 les utilisera une année auparavant.

« Les équipes ont mené bien des travaux utiles dans des conditions chaudes, ici à Barcelone » poursuit Mario Isola. « Les températures dépassaient dans l’ensemble les 40 degrés sur la piste, chaque après-midi. »

« Comme d’habitude, les équipes avaient à leur disposition toute la gamme des pneus 2019. Et même si Barcelone favorise davantage les pneus plus durs dans la gamme, nous avons aussi vu des équipes tester des pneus plus tendres, pour préparer Monaco et Montréal, les prochaines courses – probablement pour voir comment les dernières évolutions de leurs voitures fonctionnaient avec ces pneus. »

« Toutes les équipes ont mené leurs propres programmes, en faisant appel à de jeunes pilotes comme des pilotes plus expérimentés, comme le règlement le commande. »

Mario Isola rappelle enfin que les tests Pirelli spécifiques étaient purement « à l’aveugle » pour Racing Point et Ferrari.

« Ferrari et Racing Point ont mené des tests additionnels et ont fourni une seconde voiture, afin d’évaluer le fonctionnement des prototypes 2020. Un grand merci à eux pour s’être rendus disponibles. »

« Ce furent des tests à l’aveugle : ainsi, les équipes et les pilotes ne savaient pas les pneus qu’ils testaient, dans le but de n’avantager aucune équipe dans le plateau. »

« Nous avons colleté un grand nombre de données dans des conditions représentatives : cela nous donne maintenant beaucoup de chiffres à analyser dans les prochaines semaines, alors que nous continuons à définir la spécification des pneus de l’an prochain. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less