Formule 1

Pirelli reconnait que les pneus F1 de 2020 sont une seconde moins rapide

Un écart colossal mais que Pirelli justifie

Recherche

Par Olivier Ferret

5 décembre 2019 - 08:54
Pirelli reconnait que les pneus F1 (...)

Pirelli et les équipes n’ont pas encore analysé en profondeur les résultats des essais d’Abu Dhabi, qui se sont terminés hier mais le temps presse puisque la décision concernant l’utilisation des pneus 2020 la saison prochaine doit être prise ce lundi !

Mais la colère montait déjà chez les pilotes qui ont pu tester les pneus à Yas Marina pendant deux jours.

Si les déclarations restaient mitigées, pour rester "politiquement correct", plusieurs d’entre eux ont nettement critiqué auprès des ingénieurs de Pirelli la perte très importante de performance.

Mario Isola, le responsable de Pirelli en F1, le reconnait : "ces nouveaux pneus sont plus lents d’une seconde au tour".

Cette perte est très sensible mais l’Italien le justifie.

"Comme je l’ai dit, certains pilotes ont apprécié les nouvelles caractéristiques de ces pneus. Ce n’est pas le cas de tous. Mais, je le répète, on ne nous a pas demandé de concevoir des pneus plus rapides. Le cahier des charges était d’élargir la plage de fonctionnement et réduire la surchauffe comme le graining."

"Alors oui, les pilotes veulent toujours plus d’adhérence. C’est seulement à ce moment-là qu’il diront qu’un pneu est meilleur. Mais nous avons conçu des pneus pour les longs relais, pour la course. Donc oui, il y a un pic de performance moins marqué. Les pilotes les trouvent du coup moins bons. Nous voulions de bons pneus pour les courses, pas des pneus de qualification."

"Si maintenant le vote des équipes dit que nous devons continuer avec les pneus 2019, nous le ferons. Mais nous penserions que ce serait un énorme gâchis de devoir jeter tous ces développements pour 2020 à la poubelle parce que nous avons répondu aux objectifs fixés."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less