Formule 1

Pirelli n’a eu que des retours positifs sur ses pneus prototypes

En très bonne voie pour être introduits à Silverstone

Recherche

Par Olivier Ferret

3 juillet 2021 - 08:00
Pirelli n’a eu que des retours (...)

Le directeur de Pirelli en F1, Mario Isola, estime qu’il serait stupide de ne pas introduire les pneus arrière testés lors des essais du Grand Prix d’Autriche pour le reste de la saison après avoir reçu des commentaires positifs de la part des pilotes et des équipes.

Le manufacturier italien a proposé ce test de prototypes de pneus arrière comme réponse aux crevaisons subies par Max Verstappen et Lance Stroll en Azerbaïdjan en vue d’une spécification à introduire à partir du Grand Prix de Grande-Bretagne. Pari gagné selon lui.

Mais lorsqu’on lui a demandé si l’introduction de nouvelles spécifications après ces échecs faisait craindre que cette décision puisse être considérée comme une reconnaissance des problèmes, Isola a répondu :

"Vous savez que vous pouvez le voir comme vous le souhaitez. En fin de compte, c’est toujours un sujet délicat mais je pense que nous avons expliqué très clairement ce qui s’est passé à Bakou et la raison pour laquelle l’éclatement s’est produit."

"Nous avons été aussi transparents que possible mais nous avons tout expliqué et la nouvelle construction n’est qu’une marge supplémentaire que nous voulons prendre."

"Pour être honnête, je pense que ce serait stupide si nous avions une nouvelle construction en réserve, qui est disponible, et qui nous donne une marge supplémentaire, sans qu’il y ait de différence de performance et ne pas l’introduire. Cela n’aurait aucun sens."

Chaque pilote a reçu deux trains de prototypes à utiliser lors des deux séances d’essais du vendredi au Red Bull Ring, la seule condition étant que les pneus doivent être utilisés sur 12 tours chronométrés.

"Les commentaires que j’ai recueillis sont que le prototype se comporte de manière similaire à la ligne de base du composé C4, donc le medium dont ils disposent pour la course. Les commentaires des pilotes ont été positifs."

"Quelqu’un a trouvé un peu plus de motricité dans les premiers tours, quelqu’un a dit que le nouveau prototype était très similaire au C4 actuel."

"Je n’ai eu aucune objection, je n’ai eu aucun commentaire négatif, je n’ai rien collecté qui me porte à penser qu’il n’y a aucune bonne raison de ne pas introduire ce prototype à Silverstone."

"Nous allons recevoir toutes les données. Nous voulons prendre un peu de temps pour les analyser, finaliser la collecte des retours ce samedi matin mais pour être honnête, je ne vois pas pourquoi nous ne devrions pas l’avoir à Silverstone."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less