Formule 1

Pirelli : Les trois pilotes du podium avaient une stratégie différente au Qatar

Un, deux ou trois arrêts en course à Losail

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 novembre 2021 - 14:41
Pirelli : Les trois pilotes du (...)

Au Qatar ce weekend, plusieurs stratégies pneumatiques ont vu le jour durant la course.

Le vainqueur Lewis Hamilton a par exemple opté pour une stratégie à deux arrêts, tandis que son rival Max Verstappen en a fait trois. Rappelons que le Néerlandais bénéficiait d’un arrêt "gratuit" en fin de course pour tenter d’améliorer le meilleur tour qu’il détenait déjà. Ce qu’il a d’ailleurs réussi. Troisième, Alonso a lui choisi de ne faire qu’un seul arrêt.

Cette dernière tactique s’est révélée risquée, comme l’ont prouvé les crevaisons de Valtteri Bottas, qui luttait alors pour le podium, et des deux pilotes Williams F1.

Le directeur de Pirelli en Formule 1, Mario Isola, est revenu sur les moments importants du Grand Prix du Qatar.

"Losail étant une piste nouvelle en F1 et relativement inconnue, notamment ses virages rapides, les équipes ont abordé cette course sans les informations qu’elles aiment avoir idéalement, et avec une seule séance d’essais libres significative."

"Cependant, il est devenu évident lors de la course qu’il serait difficile de faire tenir les pneus en ne choisissant de faire qu’un seul arrêt. Nous avions d’ailleurs largement déconseillé cela avant la course. Certains pilotes ont rencontré des problèmes vers la fin, probablement en raison de l’usure due aux longs relais et combinée aux vibreurs très agressifs, mais nous étudierons la question des crevaisons avec une analyse complète une fois de retour à nos quartiers de Milan."

"En contraste, Hamilton et Verstappen ont pu attaquer à la limite en faisant deux arrêts, terminant plus d’une minute devant Alonso qui est parvenu à faire fonctionner sa stratégie à un seul arrêt."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less