Pirelli : Les conditions météo ont dicté la stratégie de tout le monde à Suzuka

Le pneu intermédiaire a bien mieux fonctionné que le maxi pluie

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 octobre 2022 - 10:28
Pirelli : Les conditions météo ont (...)

Si tout le plateau avait choisi de prendre le premier départ en pneus intermédiaires à Suzuka, ils étaient ensuite contraints d’utiliser le pneu pluie lorsque la course reprenait derrière la voiture de sécurité. Mais rapidement, la gomme intermédiaire de Pirelli se révélait à nouveau bien plus rapide que celle à bande bleue.

L’intégralité du top 10 n’effectuait qu’un seul arrêt, à l’exception de Fernando Alonso qui a chaussé un deuxième train de pneus intermédiaires à six tours du but. Quant à Mick Schumacher et Guanyu Zhou, qui décidaient de garder les pneus pluie le plus longtemps possible en espérant une voiture de sécurité au restart, leur pari s’avérait finalement perdant et ils dégringolaient au classement.

"Le Grand Prix du Japon s’est résumé à une course sprint de 40 minutes après que les conditions humides ont empêché la course de démarrer normalement," a déclaré Mario Isola, le directeur de Pirelli en F1.

"Les conditions ont dicté la stratégie pneumatique de tout le monde, la relance sous voiture de sécurité signifiant que tous les pilotes devaient utiliser le pneu pluie. Mais il est rapidement devenu clair que les intermédiaires étaient les meilleurs dans ces circonstances, et ils ont affiché un rythme impressionnant dans ces conditions changeantes. Prendre soin du pneu avant était essentiel et les pilotes ont fait preuve de leur bonne gestion lors des dernières phases de la course."

"Un grand merci aux incroyables fans japonais qui ont pu voir un sprint plein d’action après une longue attente, démontrant une nouvelle fois leur passion et leur engagement pour la Formule 1 en restant ans les tribunes malgré la météo. Ils méritent tout notre soutien et notre affection."

Le prochain rendez-vous de la F1 aura lieu à Austin dans deux semaines, et Pirelli devrait normalement y effectuer son tests des pneus 2023, qu’elle n’avait pu accomplir à Suzuka en raison de la météo, le vendredi lors des EL2.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos