Pirelli : La météo pourrait de nouveau surprendre en Hongrie cette année

Isola espère "voir des dépassements ce weekend"

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 juillet 2022 - 14:13
Pirelli : La météo pourrait de nouveau

La Formule 1 se rend à Budapest ce weekend pour y disputer le Grand Prix de Hongrie, et pour cet évènement Pirelli amènera sa gamme intermédiaire de composés : le C2 (dur), le C3 (medium) et le C4 (tendre).

Le Hungaroring est réputé pour les conditions chaudes et la sècheresse qui y règnent habituellement, et ça ne devrait pas être différent cette année. Rappelons tout de même que lors des deux dernières éditions disputées, la course avait débuté sur le mouillé à chaque fois.

Bien entendu, l’image de Lewis Hamilton en 2021, seul en piste avec ses pneus intermédiaires alors que le reste du peloton était dans les stands en train de chausser les slicks, restera dans les mémoires.

Le circuit hongrois n’est en revanche pas très exigeant pour le pneu, son bon asphalte, certes bosselé par endroits, aidant. Le pneu est ainsi davantage exploité pour la motricité que pour le freinage.

"Par le passé, le Hungaroring était connu pour être un circuit sur lequel il était difficile de dépasser," a déclaré Mario Isola, le directeur de Pirelli en F1. "Mais avec l’arrivée de nouvelles voitures et de nouveaux pneus cette année, les pilotes peuvent rouler plus proches les uns des autres."

"C’est la raison pour laquelle nous avons vu des courses géniales avec de nombreux dépassements cette saison. J’espère que ce sera de nouveau le cas sur le Hungaroring ce weekend. C’est une piste étroite et sinueuse sur laquelle les voitures sont souvent regroupées."

"La Hongrie est aussi réputée pour les fortes chaleurs qui y règnent, mais il a plu lors des deux dernières années. La morale de cette histoire est donc qu’il ne faut jamais tirer des conclusions trop vite ! Nous avons déjà assisté à des surprises sur le Hungaroring, et ça pourrait de nouveau être le cas cette année."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos