Pirelli : Isola s’attend à voir plus de dépassements à Zandvoort cette saison

Vers une stratégie à deux arrêts contre un seul en 2021 ?

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 août 2022 - 15:40
Pirelli : Isola s'attend à voir (...)

Alors que la Formule 1 se rend à Zandvoort ce weekend pour y disputer le Grand Prix des Pays-Bas, Pirelli amènera les composés les plus durs de sa gamme : le C1 (dur), le C2 (medium) et le C3 (tendre).

Depuis l’introduction des roues de 18 pouces cette année, Pirelli a noté qu’il existait davantage de différences entre le C1 et le C2 que par le passé. Le manufacturier italien pense ainsi que les équipes utiliseront principalement les deux types de pneus les plus tendres à leur disposition ce weekend.

Outre ses virages en ’banking’ qui seront exigeants pour les pneumatiques, le circuit de Zandvoort génère une force centrifuge de 5g au freinage des virages 1 et 11, et les forces sont similaires au passage du virage 7. Et le tracé étant situé en bord de mer, la direction du vent est amenée à changer régulièrement.

"Zandvoort s’est avéré être une addition spectaculaire au calendrier l’année dernière, et la zone la plus exigeante pour les pneus se situera dans les virages 4 et 14 qui sont en ’banking’ et négociés à haute vitesse, ce qui demandera beaucoup d’appuis sur les voitures," a déclaré Mario Isola, le directeur de Pirelli en F1.

"Les exigences de ce circuit font que nous avons décidé d’y amener notre gamme la plus dure proposée en 2022, comme c’était déjà le cas à Bahreïn, en Espagne puis en Grande-Bretagne."

"Les nouvelles F1 devraient permettre de rendre les dépassements plus faciles que l’année dernière, où les pilotes s’étaient majoritairement arrêtés une seule fois pour maintenir leur position en piste. Mais vu que l’accent sera principalement mis sur les pneus les plus tendres, nous pourrions voir des stratégies à deux arrêts et donc des pilotes attaquer davantage."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos