Formule 1

Pirelli apporte des détails sur les pneus pour les Grands Prix avec Qualifications Sprint

Quelles seront les utilisations possibles et les impacts sur la course

Recherche

Par Olivier Ferret

27 avril 2021 - 18:30
Pirelli apporte des détails sur les (...)

Suite à l’annonce de la Formule 1 et de la FIA, Pirelli ajoute quelques détails supplémentaires sur l’attribution des pneus pour les qualifications sprint.

Pour les trois week-ends de Grand Prix qui accueilleront une Qualification Sprint cette année (une course de 100 kilomètres qui aura lieu le samedi), la répartition des pneus sera la suivante :

 Un total de 12 trains de pneus slicks par pilote (au lieu des 13 habituels pour les autres Grands Prix) comprenant 6 tendres, 4 médiums et 2 durs.

 4 trains de pneus intermédiaires et 3 trains de pneus pluie seront aussi disponibles - comme c’est le cas à chaque course. Cependant, chaque pilote aura droit à un ensemble supplémentaire d’intermédiaires Green si les essais libres 1, les essais libres 2 ou les qualifications ont lieu dans des conditions humides. Un autre train d’intermédiaires sera également disponible si les qualifications sprint se déroulent sur le mouillé.

Pirelli note que "les règles exactes sur la façon dont les pneus seront utilisés pendant le week-end sont toujours en cours de définition, il pourrait donc y avoir d’autres changements".

 Essais libres : Lors des essais libres 1, qui se déroulent pendant 60 minutes le vendredi matin, chaque pilote doit utiliser deux trains de pneus (de n’importe quel composé) et en rendre un à Pirelli à la fin de la séance. Lors des Essais Libres 2, qui se déroulent le samedi matin pendant 60 minutes, chaque pilote peut utiliser autant de trains de pneus qu’il le souhaite dans le cadre de sa répartition.

 Qualifications du vendredi : Seul le pneu tendre peut être utilisé, jusqu’à un maximum de cinq trains. Parmi ceux-ci, un est réservé à la Q3 (si un pilote y passe). Aucun des pilotes ne sera obligé de prendre le départ du Grand Prix le dimanche sur le pneu avec lequel il a réalisé son meilleur temps en Q2. Au lieu de cela, ils auront le libre choix.

 Qualifications sprint du samedi : Chaque pilote a le libre choix des pneus. À la fin des qualifications sprint, ils renverront le train ayant effectué le plus de tours à Pirelli. Contrairement au Grand Prix le dimanche, il n’y a pas d’arrêt au stand obligatoire pendant les qualifications sprint. S’il se déroule dans des conditions humides, chaque pilote doit rendre un train de pneus intermédiaires ou pluie après la course. Pirelli les remplacera par un train supplémentaire d’intermédiaires pour le dimanche, au cas où.

 Grand Prix du dimanche : Après avoir commencé la course avec les pneus de leur choix - sans avoir besoin d’utiliser le pneu qui a réalisé le meilleur temps en Q2 - chaque pilote peut exécuter sa stratégie préférée, mais la règle qui les oblige à utiliser au moins deux composés et à faire au moins un arrêt au stand reste en place. La règle selon laquelle chaque pilote doit conserver deux trains obligatoires désignés par Pirelli pour la course s’applique toujours.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less