Formule 1

Pirelli aborde le premier Grand Prix avec une base de travail solide

Deux courses en fin de saison dernière et des essais hivernaux cette année

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mars 2021 - 12:20
Pirelli aborde le premier Grand (...)

Les trois composés intermédiaires de la gamme de pneumatiques 2021 ont été choisis par Pirelli pour l’ouverture de la saison à Bahreïn, sur l’un des asphaltes les plus abrasifs de la saison.

Pour cet asphalte particulier, ce sont les C2 pour le P Zero White Hard, les C3 pour le P Zero Yellow Medium et les C4 pour le P Zero Red Soft qui ont été choisis par Pirelli. Il s’agit de la même nomination que lors du Grand Prix de Bahreïn il y a quatre mois, avec toutefois cette année une nouvelle construction de pneumatiques pour les dernières voitures. Les voitures de 2021 ont en effet un appui réduit par rapport à l’année dernière, afin de respecter les règles techniques les plus récentes.

Lors du récent test de pré-saison de trois jours à Bahreïn, les équipes avaient toute la gamme P Zero à leur disposition, mais beaucoup ont choisi de se concentrer sur les trois composés nominés ce week-end. Le circuit ayant été utilisé très récemment, peu de choses auront changé depuis la dernière fois, ce qui donne aux différentes équipes une base de travail solide et stable.

Les nouveaux pneumatiques 2021 ont été conçus pour améliorer la résistance et la durabilité, ce qui leur permet de fonctionner à des pressions plus basses, tandis que les composés actuels sont les mêmes que l’année dernière. Lors des essais des pneumatiques 2021 en novembre dernier à Bahreïn, la pression du pneumatique arrière a été réduite de 0,5 psi et celle du pneumatique avant de 1,5 psi. Puis, suite à l’analyse télémétrique et à la réduction de l’appui arrière en particulier, la pression des pneumatiques arrière a encore été réduite de 1,5 psi lors des récents essais à Bahreïn.

Le nombre de trains de pneumatiques autorisés par week-end est le même que l’année dernière (13), malgré une heure de roulage en moins, les séances d’essais libres du vendredi étant réduites à une heure chacune.

Comme l’année dernière, il y a une allocation standard pour chaque voiture en 2021 : deux trains de pneumatiques Hard, trois trains de pneumatiques Medium et huit trains de pneumatiques Soft. Les nominations pour chaque course cette année ont été révélées à l’avance.

CARACTERISTIQUES DU CIRCUIT

Le Grand Prix de Bahreïn débutera le soir à 18h00, heure locale, après le coucher du soleil. Il se déroulera donc sous les projecteurs afin d’éclairer la piste. La température peut chuter assez rapidement une fois la course lancée, ce qui affecte le comportement des pneumatiques et donc la stratégie de course.

L’asphalte (à forte teneur en granit) de Bahreïn est connu pour être abrasif, ce qui augmente l’usure et la dégradation des pneumatiques. La course de l’année dernière - qui a donné lieu à un drapeau rouge et à de nombreuses safety car - a été remportée par le pilote Mercedes Lewis Hamilton avec une stratégie à deux arrêts : Medium-Medium-Hard. Max Verstappen de Red Bull, qui a terminé deuxième, a été l’un des deux seuls pilotes à changer de pneumatiques quatre fois.

Sakhir est avant tout une question de traction et de freinage plutôt que de grosses charges latérales. Dans l’ensemble, il est classé comme un circuit de gravité moyenne en termes d’exigences imposées aux voitures.

"Quatre mois seulement après avoir organisé deux courses à Bahreïn, et deux semaines après les trois jours d’essais de pré-saison, nous sommes de retour à Sakhir pour la première course de la saison 2021," commente Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

"Pendant les essais, nous avons vu que de nombreuses équipes se sont concentrées sur les composés nommés pour le Grand Prix, mais les conditions que nous avons connues lors des essais pourraient ne pas être entièrement représentatives de la course. Les équipes ont également exécuté une très grande variété de programmes différents au cours de la seule séance condensée, alors que par le passé, avec deux séances d’essais, la deuxième séance était généralement plus axée sur les pneumatiques. Il est donc difficile de tirer des conclusions définitives."

"Avec les nouvelles spécifications, ainsi que la pré-saison la plus courte dans la période récente, la compétition sera largement ouverte : d’autant plus que les caractéristiques de la piste de Bahreïn ont souvent donné lieu à des batailles stratégiques intéressantes, avec un certain nombre de tactiques différentes utilisées."

A noter que le troisième test de l’année de pneumatiques 18 pouces pour 2022 (le deuxième avec des slicks) aura lieu pendant trois jours à Bahreïn après la course, du 30 mars au 1er avril. Ferrari roulera le premier jour, et Alpine F1 les deux jours suivants.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less