Formule 1

Piégé par du survirage au départ, Vettel a navigué dans le peloton

Une 12e place anonyme pour l’Allemand

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 août 2020 - 17:31
Piégé par du survirage au départ, (...)

Sebastian Vettel a bu le calice jusqu’à la lie à Silverstone pendant ce Grand Prix du 70e Anniversaire. Après une élimination en Q2 hier, l’Allemand a fait un tête-à-queue au départ. Reparti dernier, il est remonté au 12e rang.

En deux courses à Silverstone, Vettel n’a inscrit qu’un point et semble désormais totalement désabusé, même si sa course après l’incident du départ, dans lequel il a failli percuter Carlos Sainz et Daniil Kvyat, n’a pas été mauvaise.

"J’ai pris un bon départ mais je n’avais nulle part où aller, j’ai fait attention de ne pas toucher l’autre voiture et j’ai été surpris d’avoir ce survirage" explique-t-il pour son départ. "On a perdu beaucoup de temps mais après le premier virage j’ai fait une bonne course."

Il a également critiqué ouvertement Ferrari pour l’avoir fait s’arrêter en course à un moment qui l’a renvoyé dans le peloton, ce qu’il voulait éviter à tout prix : "On en a parlé avant la course mais on n’a pas réussi à éviter ça, et ça n’avait pas de sens. Je demandais à rester en piste mais on m’a fait rentrer et ce n’était pas la bonne option."

"Nous n’avons pas eu le courage de laisser Charles me dépasser, même s’il était sur une stratégie différente. Ils ont préféré m’appeler dans les stands pour contourner le tout mais j’aurais pu faire une bonne dizaine de tours en plus. La stratégie a été ruinée."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less