Formule 1

Piastri prend la défense de Zhou et évoque son nouveau rôle chez Alpine F1

Il n’est pas amer et garde une certaine classe

Recherche

Par Alexandre C.

18 novembre 2021 - 15:56
Piastri prend la défense de Zhou et (...)

Qu’on se le dise, Oscar Piastri n’est pas du tout déçu ou aigri par le choix d’Alfa Romeo de lui préférer, pour 2022, Guanyu Zhou. Pourtant, le pilote de l’académie Alpine domine Guanyu Zhou en F2 pour le moment, alors même qu’il en est à sa première saison dans le championnat (3e pour Zhou). Mais le financier a peut-être plus compté que le pur sportif.

En clair contraste avec la réaction amère d’Antonio Giovinazzi aussi, qui avait dénoncé le règne de l’argent en F1, l’Australien a ainsi pris la défense de Zhou.

« J’ai passé pas mal de temps à l’usine avec Zhou, principalement à la salle et des choses comme ça. Il a reçu pas mal de critiques négatives sur les médias sociaux et autres et je pense que la plupart sont assez injustes, pour être honnête. »

« OK, nous savons tous qu’il apporte un certain soutien financier derrière lui mais il ne performe pas du tout mal. Il est deuxième au championnat, il a le même nombre de victoires que moi, il a mené le championnat pendant la première partie de l’année, donc il n’arrive pas du tout sans résultats. »

Piastri pense que Valtteri Bottas mènera la vie dure à Guanyu Zhou - mais il enlève aussi de la pression au Chinois en disant cela.

« Je pense que ce sera un peu difficile pour lui contre Valtteri, Valtteri sera un coéquipier très fort. Mais je suis impatient de voir comment il va s’en sortir et je pense qu’il va faire du bon travail. »

Piastri évoque son avenir

Quant à son avenir personnel, Piastri sait que s’il bat effectivement Guanyu Zhou pour le titre F2, il ne pourra rempiler dans le championnat l’an prochain. Mais même en cas d’absence de titre, il assure aujourd’hui qu’il quittera la discipline.

Restera sa position comme pilote de développement Alpine, avec peut-être le remplacement de Fernando Alonso en vue pour 2023.

« Bien sûr, j’aurais aimé être sur la grille de départ. Mais même pilote de réserve, avec la façon dont les choses se sont passées, c’est le meilleur scénario possible. »

« L’un de mes premiers objectifs lorsque je me suis lancé dans la course auto était de devenir un pilote professionnel et d’en faire mon métier, ce qui sera le cas dès l’année prochaine. Donc de ce point de vue, je suis super excité d’avoir réussi. Évidemment, je n’ai pas atteint la destination finale que je voulais atteindre, mais le fait d’en faire mon travail à temps plein est quelque chose dont je suis très fier et qui m’enthousiasme. »

« Tout au long de ma carrière de junior, nous n’avons pas eu de difficultés financières, mais nous n’avons pas les moyens de rivaliser avec d’autres personnes sur la grille. Donc être ici et obtenir ce rôle de pilote de réserve grâce à mon talent et mes résultats, c’est quelque chose dont je peux être vraiment fier. »

Aura-t-il assez de temps de roulage ? La nouvelle règle qui imposera aux équipes de laisser deux séances d’EL1 à des débutants devrait l’aider.

« S’agissant des EL1, je ne sais pas combien il y en aura. J’aimerais penser qu’en tant que pilote de réserve, je pourrais les faire. »

« Il faudrait que je me penche sur la question et que j’en parle à Alpine, mais pour l’instant, il s’agit des tests pour les jeunes pilotes et je verrai s’il y en a d’autres. »

« Pour l’instant, je ne pense pas que je roulerai l’an prochain dans une autre catégorie. Je ne roulerai pas en F2 l’an prochain. Je veux être concentré sur mon arrivée en F1. Etre dans le paddock aussi souvent que possible, être dans le paddock avec Alpine aussi souvent que possible, pour moi, même si je ne cours pas, c’est tout aussi bénéfique, sinon plus, pour mon objectif d’aller en F1. »

« J’aurai un programme d’essais assez étendu, en conduisant assez fréquemment. »

« D’accord, il n’y aura pas de course, mais encore une fois, si cela doit être une sorte de distraction et signifier que je rate toutes les opportunités avec Alpine dans le paddock de la F1, alors cela ne m’intéresse pas particulièrement, pour être honnête. »

« Aussi bizarre que cela puisse paraître, je préfère ne pas courir et me concentrer pleinement sur mon rôle de pilote de réserve dans le but d’essayer d’accéder à la F1 dans un avenir proche. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less