Piastri n’a pas encore piloté la F1 2024 de McLaren sur le simulateur

"Toute l’attention" était portée sur la fin de saison 2023

Par Emmanuel Touzot

23 décembre 2023 - 10:27
Piastri n'a pas encore piloté (...)

Oscar Piastri révèle qu’il n’a pas encore pris le temps de se concentrer sur le développement de la monoplace de McLaren F1 pour l’année prochaine, la MCL38. Le pilote australien s’est concentré sur sa saison 2023 jusqu’au bout avant de se tourner, ainsi que Lando Norris, sur la future voiture.

"Si je suis honnête, le calendrier 2023 a été tellement chargé avec des courses qui s’enchaînent rapidement que toute l’attention a été portée sur la piste pour essayer de décrocher la quatrième place du championnat des constructeurs et de se battre en haut de la grille, ce que nous avons heureusement pu faire" a déclaré Piastri.

"En tant que pilotes, Lando et moi faisons naturellement remonter nos commentaires et sommes impliqués dans la direction et les processus plus larges, mais la course a dû être la priorité pour nous jusqu’à présent. Lando et moi sommes régulièrement consultés sur différents concepts et idées, de sorte qu’il y a toujours une quête de développement."

"Il y a évidemment beaucoup de temps entre maintenant et la pré-saison l’année prochaine et je pense que les choses vont naturellement beaucoup évoluer d’ici là. Ce sera cool de s’y attaquer sérieusement lorsque les choses prendront forme au début de l’année 2024."

Les investissements "font la différence" chez McLaren

Piastri salue les nombreux investissements qui viennent enrichir le travail de McLaren pour la saison prochaine, notamment avec la nouvelle soufflerie qui prend place sur le campus de McLaren, le Technology Centre, à Woking.

"L’investissement dans la nouvelle soufflerie et le simulateur de nouvelle génération, ainsi que d’autres améliorations apportées au MTC, sont tous très positifs. C’est fantastique de disposer d’une technologie de pointe et d’installations aussi performantes, car cela fait la différence en termes d’efficacité."

"Il faut toujours un certain temps pour affiner et corréler correctement un nouveau simulateur, et ce processus est toujours en cours, ce qui a contribué au développement de certaines voitures, mais il s’agit toujours d’un processus graduel."

Enfin, Piastri loue la relation qu’il a avec son ingénieur Tom Stallard ainsi que les autres ingénieurs : "Il est toujours important d’établir une relation solide avec l’ensemble de l’équipe d’ingénierie de course, qui m’a beaucoup aidé cette année, en particulier en tant que débutant."

"Une bonne compréhension et une bonne communication sont cruciales pour faire avancer la voiture et notre façon de travailler ensemble a été très positive. À chaque course, ces relations continuent de se développer car nous passons beaucoup de temps ensemble lors des réunions et des débriefings. C’est formidable d’apprendre à les connaître tous."

McLaren F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos