Formule 1

Peu surpris de caler en Q2, Vettel veut être ’rusé’ en course

La gestion des pneus sera au centre de sa performance

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 novembre 2020 - 17:10
Peu surpris de caler en Q2, Vettel (...)

Sebastian Vettel a manqué le top 10 et la Q3 à Bahreïn, mais l’Allemand estime avoir fait au mieux. Sa Ferrari n’a pas été idéale en termes de comportement, mais le résultat de la Scuderia correspond globalement aux attentes.

Comme toutes les équipes motorisées par le Cheval Cabré, la Scuderia a perdu plusieurs dixièmes par rapport à sa performance de 2019, à cause des performances très en retrait du bloc propulseur italien.

"C’était difficile et serré. Je pense que le secteur 2 n’a pas été idéal" regrette Vettel. "J’étais trop proche de George [Russell] et ça n’a surement pas aidé, j’avais des difficultés après l’interruption, à faire fonctionner les pneus avant."

"Peut-être qu’il y avait plus de temps à trouver, donc le secteur 2 n’était pas super propre. Cependant, je pense que c’est notre place ce week-end. La course est demain, elle ne se fait pas sur un tour, donc nous verrons ce que nous pourrons faire."

Les pneumatiques seront au centre de la stratégie en course, avec une dégradation qui s’annonce délicate à gérer, et le départ en pneus médiums neufs pourrait aider Vettel à faire un premier relais moins compliqué. Il juge que son équipe va devoir optimiser ses décisions stratégique.

"Cette piste est très difficile pour les pneus, et ce sera la clé demain, de les gérer. Si nous sommes rusés comme des renards, nous avons une bonne chance. Si ce n’est pas le cas, ce sera une longue course. Je pense toujours qu’il y a une bonne chance de marquer des points."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less