Peu de suspense mais beaucoup de variété dans les stratégies à Spa

Pirelli se ‘félicite’ d’avoir vu le dur davantage performer que prévu

Recherche

Par Alexandre C.

29 août 2022 - 13:59
Peu de suspense mais beaucoup de (...)

Quelques pilotes seulement partaient en tendres hier en Belgique : Carlos Sainz, le poleman, Max Verstappen, le futur vainqueur, et l’infortuné Charles Leclerc (ainsi que Valtteri Bottas).

Pirelli a noté une grande variété de stratégies dans le peloton. Le top 3 était sur 3 stratégies différentes par exemple. Derrière Verstappen, Sergio Pérez n’a lui pas utilisé les tendres (médiums-médiums-durs). Carlos Sainz a goûté à tout : il est parti en tendres, a chaussé des médiums pour finir en durs.

Aucun pilote n’a réussi à ne faire qu’un seul arrêt avec la forte dégradation thermique (les chaleurs étaient bien plus importantes que le samedi). 16 pilotes ont été sur deux arrêts aux stands, tandis que deux se sont même arrêtés trois fois.

Mario Isola se félicite de cette course stratégiquement intéressante à Spa, avec notamment des pneus durs plus performants que prévu, grâce à la chaleur ambiante.

« Spa est un circuit unique, c’est pourquoi nous sommes heureux d’apprendre qu’il restera au calendrier de la Formule 1 l’année prochaine. Cette année, le circuit a connu un énorme succès tout en connaissant des conditions météorologiques variables tout au long du week-end. Les 360 000 spectateurs ont assisté à un excellent spectacle plein de dépassements, dans lequel nos pneus ont joué un rôle clé. »

« Nous avons assisté à une belle course. Le dur a été utilisé par la majorité des pilotes. Nous allons analyser toutes les données à notre disposition, mais entendre à la radio que le dur a été plus rapide de deux dixièmes de seconde que prévu est une réussite fantastique pour nous (sic). Même si nous savions que les conditions seraient plus chaudes que vendredi et samedi, il était intéressant de voir la variété des stratégies utilisées, compte tenu de la météo, de l’évolution de la piste et d’un degré de dégradation plus élevé que prévu. »

« Il n’y a pas eu de problèmes de graining et la dégradation a été essentiellement thermique. Nous n’avons pas eu de problèmes avec les dernières modifications de la piste ici non plus, grâce à notre expérience aux récentes 24 heures de Spa, qui se sont déroulées pendant le week-end du Grand Prix de Hongrie, Pirelli ayant apporté 17 000 pneus. Félicitations à Red Bull pour son doublé, avec un rythme de course vraiment impressionnant. »

D’ici le prochain Grand Prix, 12 camions Pirelli font faire le trajet (300 kilomètres) entre Spa et Zandvoort pour transporter les pneus nécessaires au F1 Circus.

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos