Formule 1

Peter Sauber est sceptique face au projet moteur de Red Bull

Il loue les performances de Räikkönen chez Alfa Romeo

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 octobre 2020 - 12:45
Peter Sauber est sceptique face au (...)

Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi ont été confirmés ce matin chez Alfa Romeo pour 2021 et le fondateur de l’équipe, Peter Sauber, va forcément approuver cette décision de Frédéric Vasseur. Quelques heures avant la confirmation, il louait les points forts du Finlandais, qui disputera sa 19e saison dans la discipline.

"Kimi est un pari sûr" explique Sauber. "S’il a une chance de réussir quelque chose, il continue à se battre. Il est rapide et très précieux pour l’équipe, ce que les employés me confirment. Il travaille dur avec les ingénieurs et est également un habitué de l’usine de Hinwil."

Il se veut élogieux sur le travail effectué à Hinwil, jugeant que son ancienne équipe a fait de gros progrès sur le châssis cette saison : "En termes de châssis, l’équipe est à égalité avec Ferrari. Charles Leclerc est un pilote de haut niveau là-bas, donc s’il est un peu plus en avance, c’est le pilote et non la Ferrari. Le handicap d’Alfa Romeo et de Sauber est le moteur."

"Il n’y a pas grand chose entre le milieu de peloton avec Alpha Tauri, McLaren et Renault. Avec un peu plus de puissance, le tableau serait différent. Malgré tout, la voiture peut encore être améliorée."

Et si le moteur est aujourd’hui un des gros problèmes pour Alfa Romeo, son fondateur juge que les blocs propulseurs hybrides, arrivés en 2014 dans la discipline, représentent une épine dans le pied de la F1. Les coûts engendrés par ces unités de puissance ont une responsabilité majeure, selon lui, dans les problèmes de la F1.

"Renault a en fait été l’instigateur de toute l’ère hybride. Mercedes a dû s’y rallier, mais je pense que tout le monde serait heureux si ces moteurs n’existaient pas sous cette forme. Ces coûts énormes ne diminueront que légèrement avec le plafond budgétaire. Cela fait mal qu’une équipe traditionnelle comme Williams ne disparaisse pas mais n’appartienne plus à la famille fondatrice."

Peter Sauber est impressionné par la domination de Mercedes et juge que Red Bull est pour le moment l’équipe la mieux placée pour aller détrôner les sextuples champions du monde en titre. Néanmoins, le changement de moteur à venir pour l’équipe autrichienne va aussi la bouleverser, et le Suisse se demande quel choix va être fait à ce sujet par la direction de Red Bull.

"Je ne sais pas ce qu’il faudrait faire pour y arriver. Je suppose que la voiture de Red Bull Racing est au même niveau que Mercedes en termes de châssis. Avec le bon moteur, Max Verstappen, que je tiens en très haute estime, peut gagner grâce à son talent, ça ne fait aucun doute."

"Je suis curieux de voir quelle décision Dietrich Mateschitz va prendre, s’il va vraiment essayer de reprendre et de développer le moteur Honda. Ce serait une mission énorme. Les moteurs d’aujourd’hui sont des merveilles technologiques, ce qui est beaucoup trop peu perçu par le public. Le spectateur n’est pas intéressé à l’idée de savoir qu’il y a deux générateurs à l’arrière des F1."

Sauber juge que la F1 aurait dû faire évoluer sa réglementation moteur, mais reconnaît la complexité d’un retour en arrière ou du choix d’une autre voie : "À mon avis, on a manqué de faire un grand pas dans la bonne direction. Mais Liberty Media ne peut rien faire du côté des moteurs, elle a besoin du consensus de la FIA et des motoristes. Et de nombreux intérêts différents sont en jeu."

"Les motoristes ont maintenant une puissance forte, donc c’est forcément associé à des contraintes. Grâce à ses nombreuses années d’expérience, Ross Brawn, le directeur sportif de la Formule 1, saurait comment faire, mais il ne peut pas y parvenir seul."

Alfa Romeo Racing

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less