Personne ne voulait travailler avec Hamilton chez McLaren en 2007

Ils ne croyaient pas Hamilton capable de faire aussi bien qu’Alonso

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 mai 2022 - 16:51
Personne ne voulait travailler avec (...)

Pour la saison 2007, McLaren F1 décidait de changer intégralement son line-up et de faire place au double champion du monde en titre Fernando Alonso et au très prometteur Lewis Hamilton.

Marc Priestley était mécanicien en chef chez McLaren cette année-là, et il révèle que malgré le parcours exemplaire de Lewis Hamilton en formules de promotion, c’est bien Fernando Alonso et ses deux titres qui avaient reçu la faveur des membres de l’équipe, du moins en début de saison.

"Les mécaniciens et les ingénieurs se chamaillaient pour travailler sur la voiture de Fernando," explique Priestley.

"Personne ne voulait travailler sur la voiture de Lewis car ils n’attendaient pas grand chose de lui."

"En tant qu’ingénieur ou mécanicien, vous voulez gagner le championnat autant que le pilote. Et bien sûr, la meilleure opportunité pour y parvenir est de travailler sur la voiture de l’actuel champion du monde. C’est du moins ce que nous pensions."

"A l’usine tout le monde pensait, notamment une fois que nous avions compris que la voiture était bonne, que Fernando serait celui qui nous amènerait les gros résultats."

Un fossé s’est formé au milieu du garage McLaren

Le scénario fut finalement désastreux pour l’écurie anglaise en 2007, qui perdait les deux titres notamment à cause de la lutte interne entre ses deux pilotes. Et c’est Kimi Raïkkönen qui raflait la mise sur le fil à Interlagos au volant de sa Ferrari.

Priestley évoque ainsi une équipe totalement coupée en deux et critique le management qu’il juge responsable de l’un des plus grands fiascos de l’histoire de la Formule 1.

"Parfois, les deux pilotes luttaient pour essayer de recevoir plus de soutien que l’autre de la part de l’équipe. En 2007, cela s’est produit des deux côtés du garage."

"Ce fut le cas pour plusieurs raisons. McLaren a très mal géré la situation à l’époque. C’était la première fois depuis plusieurs années que nous étions témoins d’une telle dynamique entre nos deux pilotes."

"Les deux pilotes ont été très mal managés sur le plan humain, et en plus ceux qui travaillaient avec l’un ou l’autre ont contribué à créer ce fossé au milieu de l’équipe."

"Je dirais que c’est la raison pour laquelle nous avons perdu le championnat en 2007, durant une saison où nous avions la voiture, les pilotes et l’équipe pour y parvenir."

"Nous avions tout ce qu’il fallait pour remporter le titre et nous avons échoué, car nous n’avons pas su aller dans la même direction en tant qu’équipe. Nous avions cette énorme séparation en plein milieu du garage."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos