Formule 1

Pérez veut une F1 aussi indécise qu’en 2012

Mais il ne pense pas que les pneus soient importants

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 août 2019 - 15:01
Pérez veut une F1 aussi indécise (...)

Pour Sergio Pérez, le principal problème de la Formule 1 est le manque de compétitivité au sein du peloton. Selon lui, vouloir ramener les ravitaillements en essence ou changer les pneumatiques et leur performance seraient de mauvaises idées.

"Je pense que les pneus sont un sujet peu important" explique Pérez. "Au final, je pense que ce que je veux, et ce que veut le GPDA (l’association des pilotes, ndr) veut, c’est une compétition au sein du peloton."

"Nous voulons avoir un peloton plus régulier. Et je pense que quand on regarde le peloton, peu importe quels pneus vous avez, on veut une bonne course le dimanche et ne pas savoir qui va gagner la course."

"Nous voulons ça pour tout le peloton. Nous espérons que ça puisse être fait. Je crois qu’en termes de pneus, quelle que soit la route choisie, ce n’est pas fondamental et il faut plutôt se battre pour quelque chose de global."

Il aimerait une saison aussi serrée qu’en 2012, où les sept premières courses avaient été remportées par sept pilotes différents : "L’important est d’avoir un peloton compétitif. Je crois que le meilleur exemple est 2012, lorsque nous avions eu huit vainqueurs différents venant de six équipes différentes. La discipline était très compétitive, c’est ce que la F1 devrait viser rapidement."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less