Formule 1

Pérez veut ‘battre tout le monde’ ce week-end à Barcelone

Ce sera possible s’il atteint son ‘niveau ultime’

Recherche

Par Alexandre C.

7 mai 2021 - 11:33
Pérez veut ‘battre tout le monde’ ce (...)

Après trois Grands Prix avec Red Bull, Sergio Pérez veut désormais passer à la vitesse supérieure. Le pilote mexicain n’était pas même heureux de finir à la 4e place à Portimao, et désire viser plus haut, en se rapprochant des meilleurs. L’ancien de Racing Point affiche même de très hautes ambitions pour ce week-end à Barcelone : la victoire !

Sergio Pérez s’appuie notamment, pour appuyer ses prétentions, sur son fameux 2e temps en qualifications à Imola, devant Max Verstappen…

« Je sais très bien que si je mets tout ensemble parfaitement et que j’atteins mon niveau ultime, alors je peux battre n’importe qui. Mais j’ai été surpris, lors de ma deuxième course dans un circuit comme Imola, de pouvoir réaliser ce chrono. »

« L’objectif est de battre tout le monde ce week-end ! Je veux battre tout le monde. »

« Je suis chez Red Bull, c’est une grande excitation et un grand honneur, mais maintenant il s’agit d’être à la hauteur sur la piste. »

Sergio Pérez pourtant est le "débutant" des deux grandes écuries de pointe cette année : il est arrivé chez Red Bull en janvier, alors que Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et Max Verstappen sont eux bien installés dans leurs équipes respectives.

Comment se passe alors son adaptation ? Est-elle déjà bien achevée ?

« Si vous considérez que je n’ai été en contact pour la première fois avec l’équipe qu’au début du mois de janvier, tout était vraiment du genre "mettons-nous au travail" et nous n’avons pas eu de période de lune de miel. Nous sommes allés droit au but et il y a eu beaucoup de travail d’adaptation dans l’équipe. Nous avons donc été à fond depuis janvier, sans interruption. »

« C’est une énorme opportunité, c’est sûr, et je suis très heureux d’être ici. Je suis vraiment excité et j’attends avec impatience cette année, parce que nous avons une très bonne voiture avec nous, qui peut certainement se battre pour le titre. »

« Vous venez d’une voiture qui est différente et vous êtes juste en train d’apprendre comment tirer le maximum d’une voiture - cela prend du temps. Aussi avec l’équipe… ils apprennent à connaître mon style de conduite, mes préférences, ma vision des choses et moi à travailler avec eux. Il s’agit donc de l’ensemble, de le faire fonctionner et d’apprendre à se connaître. »

« C’est sur mon style de pilotage que je dois me concentrer le plus. Chaque F1 réalise le temps au tour de manière très différente, et m’adapter à un nouveau style et à une nouvelle manière de signer ce chrono a été le plus grand défi. Cela signifie, en tant que pilote, changer votre approche, et ce n’est pas très naturel parce que vous avez développé un certain style qui fonctionne avec une voiture, et maintenant vous devez vous adapter à une nouvelle. Cela a été le plus grand défi. »

« Et le plus gros point positif de tout cela a été le rythme. Le rythme, et l’évolution du rythme - nous avons vu à quel point nous avons évolué depuis les premières courses, et le rythme de qualification et le rythme de course ont été là. Les résultats n’ont pas été au rendez-vous, mais ce qui est prometteur, c’est que le rythme est bien là. »

Quoi qu’il en soit Sergio Pérez peut aussi s’appuyer sur son expérience, fruit d’une longue carrière pour progresser - une carrière avec laquelle il est désormais tout à fait en paix.

« Je suis très à l’aise avec la carrière que j’ai eue. Ce n’est pas comme ces premières années où vous êtes soumis à une forte pression parce que cela peut changer beaucoup votre vie si vous ne réussissez pas une année. »

« Dans la position où je suis, j’ai tellement bien performé ces dernières années, j’ai eu une grande carrière, je connais mon niveau et je sais ce que je peux délivrer comme performance. Je suis très heureux de ce que j’ai accompli, et s’il y a plus à venir, tant mieux, mais je ne suis pas impatient. Je veux juste donner mon maximum, et je sais que cela peut être très élevé. »

« Évidemment, je pense qu’arriver chez Red Bull avec de l’expérience est une aide considérable. Je dirais que c’est parfois plus difficile pour les jeunes dans la mesure où vous avez besoin d’expérience pour tirer le meilleur d’une voiture. Comme c’est souvent le cas en F1, vous avez vraiment besoin de cette expérience, et vous devez être à l’aise avec vous-même. Donc, c’est certainement un bon avantage de mon côté. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less