Perez se remet d’une contracture au cou après son crash de Montréal

Le Mexicain fait pour tout pour être "à 100% à Silverstone"

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 juin 2022 - 15:08
Perez se remet d'une contracture au

Sergio Perez a révélé souffrir d’une contracture au niveau de son cou, conséquence de son crash survenu durant les qualifications du Grand Prix du Canada.

Sur piste mouillée, le pilote Red Bull perdait le contrôle de sa F1 au virage 3 et allait s’encastrer dans la barrière de TecPro durant la Q2. Et si le choc n’avait pas forcément l’air très violent en apparence, celui-ci a peut-être causé son abandon du dimanche (boite de vitesses) mais surtout laissé des séquelles physiques donc.

"C’est toujours difficile de commencer une nouvelle semaine après un mauvais weekend, mais je vais bien," a déclaré Perez. "Je me remets d’une blessure au cou, car j’ai souffert d’une grosse contracture après le crash que je n’avais pas sentie sur le coup. Ca faisait très mal, mais tout va bien dans l’ensemble."

"Je travaille désormais sur cette forte contracture au cou et je ne fais aucun autre exercice, je suis une thérapie pour mon cou afin d’arriver avec 100% de mes moyens à Silverstone."

"Chaque course est différente parce que votre corps n’est pas en permanence dans le même état. Vous devez parfois faire plus de cardio, de musculation ou d’endurance. Vous travaillez toujours sur quelque chose de différent. Lorsqu’il y a deux courses à la suite, il faut régénérer l’énergie."

Verstappen meilleur pilote de l’histoire de la F1 ?

Sergio Perez a par ailleurs salué son coéquipier Max Verstappen, dominant en ce moment et vainqueur à Montréal : le champion du monde en titre y a décroché son sixième succès de la saison (en sept courses terminées) et compte désormais 46 points d’avance sur le Mexicain au championnat.

De là à déjà l’imaginer comme faisant partie des plus grands de la Formule 1 ? Perez pense que oui.

"Max est un pilote très talentueux et très complet. Il est sans doute l’un des meilleurs de l’histoire de la Formule 1, sinon le meilleur, pour tout, pour son éducation et parce qu’il a des choses que les autres pilotes de Formule 1 n’ont pas."

"Ce qui est vraiment spécial chez Max, c’est son aisance pour trouver la limite. Max est à la limite dès le premier tour, chaque changement qu’il apporte à la voiture est important et il ne change pas d’approche, il va toujours à la limite."

"La différence se fait notamment dans les virages, c’est le plus exigeant pour un pilote."

Lui-même désireux de remporter le titre cette saison, Perez reconnait que le zéro pointé ramené de Montréal mettait un coup à ses ambitions.

"Nous ne pouvons pas nous permettre un nouveau weekend à zéro point, nous devons régler nos problèmes afin de garder une chance pour le championnat. La saison est encore longue et tout pourrait changer en un ou deux weekends. Nous devons continuer à travailler, et il est certain que nous devons éviter ce type de résultats."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos