Pérez quittera la F1 si d’autres courses s’ajoutent au calendrier

Père de famille, le pilote Red Bull arrive à saturation

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 avril 2022 - 12:25
Pérez quittera la F1 si d'autres (...)

L’expansion du calendrier de la F1 aura ses limites, alors que le paddock commence à grincer des dents avec 23 déplacements prévus cette année. Christian Horner, le directeur de Red Bull, avait même évoqué un "point de saturation" déjà atteint avec ce nombre en 2022.

Carlos Sainz apprécie que la Formule 1 parvienne à toucher un nouveau public, notamment aux Etats-Unis, mais il déplore néanmoins le retrait de la discipline sur le sol européen, avec la menace qui plane notamment sur Spa-Francorchamps ou Monaco.

"Je suis un grand fan de l’idée d’aller à Miami et à Las Vegas, mais en même temps, ce serait une grande perte de ne plus avoir de courses européennes classiques" a déclaré Sainz, tout juste signataire d’un contrat de deux ans avec Ferrari.

De son côté, Sergio Pérez reconnait que des saisons plus intenses pourraient avoir raison de sa motivation à rester en F1. Le Mexicain, qui a des enfants et une famille sur le continent américain, reconnait n’avoir déjà plus assez de temps pour les à-côtés de sa carrière.

"C’est génial que la Formule 1 continue à se développer et à grandir. Vous pouvez le voir partout où nous allons, les gens commencent à nous reconnaître dans la rue de plus en plus souvent. Mais s’il y a trop de courses, ce sera mauvais. En tout cas pour moi" prévient le pilote Red Bull.

"En ce moment, nous sommes constamment plongés dans le travail, car il y a beaucoup de courses. Nous n’avons tout simplement pas assez de temps pour passer du temps avec nos familles. Personnellement, j’ai deux enfants. Je pense que si le calendrier s’agrandit encore plus, je quitterai définitivement la F1."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos