Perez qualifie les autres teams de ’mauvais perdants’ après la polémique sur les budgets

"Max n’a pas remporté le championnat 2021 à cause de cela"

Recherche

Par Franck Drui

27 novembre 2022 - 12:42
Perez qualifie les autres teams de (...)

Sergio Perez pense que Red Bull n’a pas obtenu de bénéfice de performance après le dépassement de son plafond de coûts en 2021, et a qualifié les équipes rivales de "mauvais perdants" pour avoir voulu dépeindre son équipe sous un mauvais jour à la suite du verdict.

Les dépenses de 2,2 millions de dollars de Red Bull au-delà de la limite du plafond budgétaire de 2021 ont été révélées vers la fin de la saison 2022, provoquant une controverse majeure.

Étant donné qu’il s’agissait de la première infraction de ce type, il y avait des inconnues sur le niveau de sanction qui serait infligé à Red Bull pour leur dépassement de la limite, Max Verstappen ayant remporté son premier championnat du monde avec un dépassement au dernier tour sur Lewis Hamilton à Abu Dhabi.

Mais une amende de 7 millions de dollars et une réduction supplémentaire de 10 % du temps de développement aérodynamique ont été infligées.

A propos de l’impact des dépenses excessives de Red Bull sur le titre 2021, Perez a rejeté toute suggestion selon laquelle il y avait eu un impact matériel sur le résultat.

"Si vous regardez les faits, Max n’a pas remporté le championnat à cause de cela. Nous n’en avons tiré aucun avantage en termes de performances. Les équipes veulent en profiter en mettant Red Bull sous un mauvais jour sont tout simplement injustes. Cela montre qu’ils sont de mauvais perdants."

Perez a finalement raté de peu la deuxième place du championnat des pilotes de cette saison après avoir terminé derrière Charles Leclerc lors de la finale de la saison à Abu Dhabi, Verstappen remportant finalement le titre avec une énorme marge de 146 points sur le pilote Ferrari.

Cependant, Perez est persuadé qu’il peut lutter pour le titre la saison prochaine.

"Oui , je le crois. Au début de l’année, si vous regardez bien, j’étais dans les roues de Max au championnat et en termes de performance. Il s’agit simplement d’être plus constant, de mieux régler la voiture pour moi. Mais j’apprends encore. C’était juste ma deuxième année avec l’équipe. Je crois que je deviens de plus en plus fort."

"Il est clair que Max pilotait vraiment à un très haut niveau cette saison, il s’est amélioré depuis la saison dernière, et fait évidemment un travail fantastique. Je n’ai aucun problème avec ça. J’ai juste besoin de travailler dur, de travailler plus étroitement avec mon équipe et d’essayer de le battre l’année prochaine. Je ne serais pas en F1 si je ne croyais pas pouvoir le faire."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos