Perez : La lutte avec Hamilton et Leclerc était limite mais correcte à Silverstone

Un "bon exemple" du comportement à avoir chez les pilotes

Recherche

Par Paul Gombeaud

7 juillet 2022 - 16:32
Perez : La lutte avec Hamilton et (...)

A Silverstone, Sergio Perez s’accrochait avec Charles Leclerc en début de course et devait changer d’aileron avant, repartant ainsi dernier. On pouvait alors se dire que ses chances de top 3 venaient de s’envoler.

Mais grâce à une belle remontée et à l’intervention de la voiture de sécurité, le Mexicain a pu terminer à la deuxième place, notamment après de très belles passes d’armes avec Lewis Hamilton et Charles Leclerc.

Dans le paddock de Spielberg, le pilote Red Bull reconnait que cette lutte des derniers tours fut une expérience très agréable au volant de sa F1.

"Oui, c’était génial. Il y a eu cet incident avec Charles au premier tour lors duquel j’ai endommagé mon aileron avant. Nous étions donc derniers après ça, mais nous avons réussi à tout mettre ensemble et à la fin c’était super de revenir. J’espérais alors pouvoir terminer sur le podium, mais il fallait tout de même dépasser Lewis et Charles."

"C’était vraiment une belle bataille. Je ne regarde normalement pas une course une fois de retour à la maison, je trouve ça ennuyeux, mais cette fois j’étais très excité et j’ai revisionné à plusieurs reprises les 3-4 tours de cette lutte, c’était vraiment amusant et je sais que les fans ont beaucoup apprécié."

Si la lutte a été très belle entre ces trois pilotes, la direction de course de la FIA notait tout de même plusieurs incidents mais ne donnait finalement aucune pénalité. Pour Perez, la bataille fut certes virile, mais propre.

"Je pense que lorsque Charles, Lewis ou moi nous battions, c’était OK par rapport à ce que nous étions autorisés à faire, nous nous laissions suffisamment de place. Pour moi c’était une bonne manière de faire la course."

"Je pense que c’était un bon exemple de la manière dont les pilotes doivent se comporter. C’était certes à la limite, Charles m’a un peu serré au virage 15 par exemple, mais il y avait malgré tout suffisamment d’espace. J’ai moi-même serré Lewis aux virages 2 et 3, mais là encore avec assez d’espace. De belles batailles donc, mais toujours respectueuses selon moi."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos