Formule 1

Pérez gagne à Bakou, podium pour Gasly, Verstappen et Hamilton au tapis

Une course folle met Vettel sur le podium et les leaders dos à dos

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 juin 2021 - 16:19
Pérez gagne à Bakou, podium pour (...)

La qualification du Grand Prix d’Azerbaïdjan a été très animé et a réservé un résultat inattendu à Bakou. Charles Leclerc a signé une pole position inattendue, devant un Lewis Hamilton tout aussi surprenant après un week-end difficile.

Les deux hommes ont relégué Max Verstappen en deuxième ligne, et quatre équipes différentes sont positionnées aux quatre premières places puisque c’est l’AlphaTauri de Pierre Gasly qui l’accompagne en deuxième ligne.

Carlos Sainz est cinquième devant Sergio Pérez. Lando Norris était qualifié sixième mais a pris trois places de pénalité pour un non-respect de procédure des drapeaux rouges, et s’élancera donc en neuvième position.

Il sera derrière Yuki Tsunoda et Fernando Alonso, qui seront en quatrième ligne, et devant Valtteri Bottas, très décevant au volant de sa Mercedes W12 depuis le début du week-end.

Les 10 pilotes partiront en pneus tendres après une qualification très disputée, tandis que ceux qui les suivent auront un libre choix de gommes, à commencer par Sebastian Vettel et Esteban Ocon, qui se partagent la sixième ligne.

A noter que Verstappen s’élancera avec un autre train de pneus tendres que celui utilisé en Q2, mais Red Bull a présenté un train de gommes aussi usé, ce qui a permis à la FIA d’accepter ce changement.

13h58 : Kimi Räikkönen, George Russell et Nicholas Latifi seront les trois seuls pilotes à s’élancer en pneus médiums, tandis que Lance Stroll partira en gommes dures. Les 16 autres pilotes seront en pneus tendres.

Départ : Leclerc garde l’avantage de sa pole devant Hamilton et Verstappen, tandis que Pérez en profite pour passer Sainz puis Gasly et prendre la quatrième place !

Tour 1 : Norris a manqué son départ, contrairement à Vettel qui est remonté au neuvième rang, Bottas reste dixième. Leclerc, Hamilton et Verstappen restent collés en moins d’une seconde et demie.

Tour 2 : Russell est passé aux stands pour un arrêt inattendu, et le Britannique est ressorti en gommes dures. Devant, Hamilton menace Leclerc et finit par dépasser la Ferrari dans la fin du tour pour prendre la tête. Gasly signe le meilleur tour en course !

Tour 3 : Leclerc reste dans le sillage de Hamilton et remonte dans la ligne droite, tandis que Verstappen s’est montré très proche du Monégasque dans la ligne droite en signant le meilleur tour en course. Derrière, Pérez reste proche aussi devant Gasly, Sainz, Alonso, Tsunoda, Vettel et Bottas. Les dix premiers se tiennent en 11 secondes. Ocon rentre aux stands avec une perte de puissance et ça semble être l’abandon pour le Français.

Tour 4 : L’écart reste très serré, Verstappen semble proche de Leclerc mais le pilote Ferrari est lui aussi très rapide et reste proche de Hamilton. Leclerc puis Verstappen ont fait le meilleur tour en course, et les trois hommes se tiennent toujours en 1"5. Pérez observe à 1"2 de son équipier.

Tour 6 : Verstappen finit par trouver l’ouverture sur Leclerc et prend la deuxième place en toute fin de tour.

Tour 8 : Hamilton a signé le meilleur tour en course mais il se fait battre immédiatement par Pérez qui profite de l’aspiration de Leclerc et prend la troisième place. Alonso et Norris s’arrêtent pour changer de gommes. Ricciardo rentre ainsi dans les points derrière Bottas et Vettel.

Tour 9 : Hamilton a 1"1 d’avance sur Verstappen et 3 secondes sur Pérez. Leclerc est à 4"6 et s’interroge sur la stratégie, tandis que Gasly est cinquième à 6 secondes du leader. Sainz est sixième et possède 4"5 d’avance sur Tsunoda, lui-même légèrement devant Vettel et Bottas.

Tour 10 : Leclerc et Tsunoda s’arrêtent aux stands, le Monégasque ressort dixième et le pilote AlphaTauri 12e, non sans avoir hurlé sur son ingénieur juste avant, alors que celui-ci lui demandait d’attaquer. Ils ressortent en pneus durs. Pérez est meilleur tour en course et Sainz s’arrête à la fin du tour.

Tour 11 : Sainz part à la faute dans ce tour et repart 15e. Gasly remonte lui aussi sur Pérez maintenant que Sainz s’est arrêté et qu’il a la piste libre. Hamilton s’arrête à la fin du tour, tout comme Gasly. Hamilton passe 4"6 aux stands et ressort quatrième derrière Vettel, tandis que Gasly est sixième. Bottas aussi s’arrête et ressort 11e. Tous les pilotes s’arrêtant ressortent en pneus durs.

Tour 12 : Verstappen signe les deux meilleurs premiers secteurs absolus et rentre à la fin du tour ! Il ressort avec plus de trois secondes d’avance sur Hamilton après un arrêt en 1"9 chez Red Bull.

Tour 13 : Pérez s’arrête lui aussi après avoir signé les deux mmeilleurs premiers secteurs absolus. Le Mexicain ressort tout juste devant Hamilton.

Tour 14 : Le pilote Mercedes attaque Pérez mais doit s’incliner au bout de la deuxième zone de DRS du circuit et le Mexicain reste devant. Les deux Red Bull sont virtuellement en tête, derrière Vettel.

Tour 15 : Vettel mène avec ses gommes tendres usées, Verstappen signe le meilleur tour en course tandis que Hamilton est proche de Pérez mais ne parvient pas à le dépasser. Stroll est cinquième en pneus durs mais ne s’est pas encore arrêté puisqu’il est parti en pneus durs. Gasly est sixième et a réussi à passer Leclerc à la faveur des arrêts aux stands, Tsunoda est huitième devant Norris et Bottas.

Tour 17 : Ricciardo prend la 11e place à Alonso et pointe à 5 secondes de Bottas. Hamilton reprend le meilleur tour mais ne revient pas assez près de Pérez et se laisse distancer dans le premier secteur.

Tour 19 : Vettel est rentré au stand et laisse Verstappen, Pérez et Hamilton en tête. Stroll est quatrième tandis que Vettel fait une belle opération et ressort septième, juste derrière Leclerc.

Tour 21 : Pérez s’inquiète de la vitesse de Hamilton en ligne droite, mais la Red Bull est très rapide dans le secteur 2 et Hamilton se plaint de prendre trop de retard avant la longue ligne droite. Verstappen a 3"3 d’avance sur Pérez et Hamilton, et Stroll est toujours quatrième mais doit encore s’arrêter. Le Canadien espère désormais une voiture de sécurité pour faire un arrêt moins coûteux.

Tour 23 : Sainz prend la 13e place à Giovinazzi et entame une remontée lointaine, après son erreur.

Tour 24 : Meilleur tour en course de Verstappen, battu immédiatement par Pérez de 6 centièmes. Les deux hommes sont séparés de 3"4 et Pérez devance désormais Hamilton de trois secondes. Stroll est à 9 secondes de Hamilton et possède 3"5 d’avance sur Gasly. Leclerc est à 2"5, Vettel à 2"1 de Leclerc et Tsunoda à 2"6 de Vettel. Norris et Bottas sont eux aussi séparés par 2"5.

Tour 25 : Verstappen signe le meilleur tour en course et Pérez continue à accélérer aussi. Derrière, Mazepin a fait un tout droit et après avoir pointé à plus de 20 secondes de Schumacher, repart à 40 secondes de son équipier. Bottas fait aussi une embardée sans gravité mais pointe à près de 3 secondes de Norris.

Tour 27 : Verstappen enchaîne les meilleurs tours en course et pointe désormais avec 5"6 d’avance sur Pérez. Ce dernier a fait une petite erreur mais reprend du temps à Hamilton de nouveau et possède 2"3 d’avance sur le Britannique.

Tour 29 : Mercedes explique à Bottas qu’il doit dépasser d’autres pilotes, sans quoi il terminera dixième ou neuvième. Un message difficile à entendre pour un pilote Mercedes. Devant, Verstappen mène avec 6"5 sur Pérez, mais on le prévient que le virage 15 possède désormais un vent de dos, ce qui pourrait le rendre aussi piégeux qu’en qualifications.

Tour 31 : Accident pour Stroll dans la ligne droite ! Le pilote canadien semble aller bien mais sa voiture est détruite et des débris jonchent la ligne droite. La voiture de sécurité est déployée. Le pilote Aston Martin F1 était en train de prolonger son relais en pneus durs pour bénéficier d’une safety car, mais c’est lui qui la déclenche, et les stands sont fermés puisque la voiture est immobilisée juste avant l’entrée. C’est une crevaison qui a causé la sortie de piste à haute vitesse du Canadien.

Tour 34 : La voie des stands est toujours fermée, les commissaires retirent l’Aston Martin meurtrie de la piste. Verstappen et Pérez mènent devant Hamilton, Gasly, Leclerc, Vettel, Tsunoda, Norris, Bottas et Ricciardo.

Tour 35 : Alonso, Giovinazzi, Russell et Schumacher s’arrêtent. La Haas semble avoir eu un problème de fixation de roue. Alonso est en tendres, Giovinazzi et Russell sont en durs. Et la course va être relancée, donc les leaders ne s’arrêtent pas aux stands !

Tour 36 : C’est reparti ! Verstappen prend directement de l’avance, tandis que Vettel passe Leclerc ! Il attaque Gasly mais ne parvient pas à passer le Français. Bottas perd deux places au restart au profit de Sainz et Ricciardo et pointe 11e. Alonso et Räikkönen en profitent aussi et le Finlandais est 13e.

Tour 37 : Vettel passe Gasly et prend la quatrième place ! L’Allemand semble enfin prendre confiance en sa voiture et est désormais juste au pied du podium. Verstappen a 3 secondes d’avance sur Pérez, qui lui-même possède 1"3 d’avance sur Hamilton. Vettel est à 2 secondes du Britannique.

Tour 39 : Hamilton signe le meilleur tour en course et se rapproche de Pérez, mais le Mexicain résiste. Verstappen en profite pour prendre un peu plus de marge, tandis que Vettel reste à portée du trio de tête. Giovinazzi a passé Bottas qui est désormais 14e.

Tour 41 : Verstappen enchaîne les meilleurs tours en course, et tous les pilotes améliorent leur propre temps. La course entre dans ses 12 dernières boucles et chacun veut essayer d’aller décrocher le meilleur résultat.

Tour 43 : Norris subit de grosses vibrations et s’en inquiète, celles-ci proviennent de l’avant droit. Devant, Verstappen mène toujours mais Hamilton signe le meilleur tour en course.

Tour 45 : Verstappen réplique et reprend le meilleur tour en course. Son avance s’élève à 4"2 sur Pérez, et le Mexicain conserve entre 1" et 1"5 d’avance sur Hamilton. Vettel est légèrement décroché à 3"7 et va consolider sa quatrième place, puisqu’il a Z"9 d’avance sur Gasly. Leclerc, Tsunoda, Norris, Sainz et Ricciardo complètent le top 10.

Tour 47 : Coup de théâtre ! Enorme accident de Verstappen dans la ligne droite ! Le leader de la course et du championnat a un énorme accident certainement consécutif à une crevaison ou une rupture de suspension.

Tour 48 : C’est bien une crevaison à l’arrière gauche pour Verstappen, comme celle qui a éliminé Lance Stroll. Pérez est donc en tête devant Hamilton et Vettel. Gasly est quatrième devant Leclerc, Tsunoda, Norris, Sainz, Ricciardo et Alonso, qui complète le top 10.

La course est arrêtée ! Les voitures s’alignent dans la voie des stands, tout le monde peut remettre des pneus neufs, et la course devrait repartir pour deux tours.

15 h 44 : C’est Jonathan Wheatley, le directeur de Red Bull, qui a dit à la FIA d’arrêter la course, car la crevaison de Verstappen est arrivée sans prévenir, et il a conseillé à Michael Masi, le directeur de course, de donner la possibilité à tous les pilotes de chausser des gommes neuves.

15h47 : On revoit pourquoi Latifi est pénalisé : le Canadien est resté en piste alors que tout le monde passait dans la voie des stands après l’accident de Verstappen. Son équipe lui a dit "stay out", soit "reste en piste", alors que son ingénieur voulait lui dire de passer par la voie des stands sans qu’il ne s’arrête à son box. Une mésaventure qui lui a coûté cher.

15h57 : La course va être relancée à 16h10 heure française, soit 18h10 à Bakou !

16h03 : A noter que dans le groupe de tête, seul Vettel a des gommes tendres neuves.

16h04 : La direction de course confirme qu’elle va effectuer un départ arrêté !

16h08 : Hamilton indique à la radio à Peter Bonnington qu’il ne doit pas tout tenter pour gagner, ce à quoi Toto Wolff est intervenu pour répondre qu’il était "absolument d’accord".

16h10 : Les pneus de Stroll et Vettel ont à peine fait 30 tours avant de crever, alors que Pirelli recommandait 36 à 40 tours avec. Un débriefing va s’imposer entre la F1, la FIA, les équipes et le manufacturier pour comprendre la cause de ces problèmes.

Tour de formation : Russell rentre aux stands avec un problème.

Deuxième départ : Hamilton prend la tête de la course mais se rate et part tout droit au premier virage ! Pérez est en tête devant Vettel et Gasly !

Tour 50 : Hamilton est reparti 16e après son erreur, Alonso derrière dépasse Sainz et Tsunoda ! Devant, les écarts sont très serrés entre Gasly et Leclerc.

Tour 51 : Leclerc passe Gasly à l’entame du dernier tour mais le Français reprend sa troisième position, tandis que devant, Pérez et Vettel sont très bien placés. Leclerc attaque de nouveau dans la deuxième zone DRS mais Gasly reste devant !

Arrivée : Victoire de Pérez ! Le Mexicain remporte sa deuxième victoire en F1, sa première avec Red Bull !

Vettel est deuxième et signe son premier podium, comme Aston Martin F1 ! Gasly complète le podium et signe son troisième podium en Formule 1. Pérez doit arrêter la voiture juste après la ligne, mais la victoire devrait être conservée évidemment.

Leclerc est quatrième devant Norris, Alonso, Tsunoda, Sainz, Ricciardo et Räikkönen, qui inscrit un point. Mercedes F1 ne marque pas de point avec Bottas 12e et Hamilton 16e.

Le point du meilleur tour en course n’est pas attribué puisque c’est Verstappen qui l’a signé, et il a abandonné.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 51 laps - 2h13m36.410s 3
02 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 +1.385 3
03 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 +2.762 3
04 Charles Leclerc Ferrari SF21 +3.828 3
05 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M +4.754 3
06 Fernando Alonso Alpine Renault A521 +6.382 4
07 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 +6.624 3
08 Carlos Sainz Ferrari SF21 +7.709 3
09 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M +8.887 3
10 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 +9.576 3
11 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 +10.254 4
12 Valtteri Bottas Mercedes W12 +11.264 3
13 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 +14.241 5
14 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 +14.315 6
15 Lewis Hamilton Mercedes W12 +17.668 3
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B +42.379 2
17 George Russell Williams Mercedes FW43B DNF 4
18 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B DNF 1
19 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 DNF 0
20 Esteban Ocon Alpine Renault A521 DNF 1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less