Perez estime avoir perdu un peu de temps à cause de Gasly à Abu Dhabi

"Pierre aurait pris une pénalité dans des conditions normales"

Recherche

Par Paul Gombeaud

20 novembre 2022 - 18:31
Perez estime avoir perdu un peu de (...)

Sergio Perez espérait devenir vice-champion du monde 2022 de Formule 1 à Abu Dhabi, mais sa stratégie à deux arrêts, contre un seul pour son rival Charles Leclerc, lui faisait finalement perdre une position au profit de la Ferrari.

Mais selon le pilote mexicain, il ne s’agit pas de la seule raison lui ayant coûté la deuxième place du Grand Prix et du championnat : alors qu’il remontait sur le Monégasque, il a été bloqué par l’AlphaTauri de Pierre Gasly qui luttait avec Guanyu Zhou et Alex Albon. Il n’en veut pas au Français mais estime que l’incident a compté.

"J’ai probablement perdu une seconde voire plus, il était évident qu’il y avait des drapeaux bleus, mais Gasly se battait pour sa position et c’est toujours difficile de l’abandonner," indique le pilote Red Bull.

"Je pensais qu’il allait tenter un dépassement mais je me suis retrouvé là, je croyais qu’il avait laissé la porte ouverte et j’y suis donc allé et heureusement que j’ai freiné à la dernière seconde, sinon il y aurait eu contact."

"Je pense que Pierre aurait pris une pénalité dans des conditions normales, mais il s’agit de la dernière course de l’année et je suis heureux de rentrer à la maison et de ne plus y penser, les choses se passent ainsi parfois."

Beau joueur, Perez a aussi voulu féliciter Charles Leclerc et Ferrari.

"Le sport est ainsi fait, parfois vous gagnez et parfois vous perdez. Ferrari et Charles ont fait une course fantastique aujourd’hui, ils ont très bien géré les pneus et étaient plus forts que nous. Surtout durant le premier relais, je n’avais plus de pneus à la fin de celui-ci et cela compromettait notre stratégie."

"Lors du second relais, j’étais juste derrière Max et il était sur une stratégie à un seul arrêt contre deux pour moi, mais je ne parvenais pas à la maximiser. Nous avons à un moment donné songé à passer sur un seul arrêt, mais nous pensions alors que la dégradation serait plus élevée. Nous aurions pu pousser plus durant ce relais et ça nous a couté deux secondes supplémentaires."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos