Formule 1

Pérez est surpris de s’adapter si vite chez Red Bull

Après sa première ligne à Imola

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 avril 2021 - 14:54
Pérez est surpris de s’adapter si (...)

Sergio Pérez a failli signer la pole position à Imola, et le Mexicain compte renouveler cette performance sans commettre d’erreur dans un avenir proche. Plus globalement, il est surtout très heureux de s’adapter rapidement à un nouvel environnement et à une nouvelle voiture.

"Je suis très satisfait de ma progression après m’être qualifié en première ligne à Imola" se félicite Pérez. "J’ai même été surpris d’être aussi rapide pour mon deuxième week-end de course chez Red Bull, et d’être capable d’extraire le maximum de la voiture en si peu de temps."

"En y repensant, je pense que le fait d’être capable de s’adapter à une voiture et à un style de pilotage si différents m’a donné une grande confiance et m’a montré que je savais m’adapter. Je commence à comprendre la voiture et c’est le principal point positif."

Pérez est en tout cas ravis de profiter d’un cadre très dynamique chez Red Bull : "La motivation est très haute. Chez Red Bull, nous préparons notre week-end avec le but d’en tirer le maximum, car nous savons que si nous faisons tout au mieux, nous avons une vraie chance de gagner la course."

"Tout le monde dans l’équipe travaille aussi très dur pour essayer d’améliorer la RB16B, afin que nous puissions optimiser chaque week-end avec les deux voitures, c’est l’objectif. Imola a été une occasion manquée, car je pense que nous aurions dû signer un doublé, mais j’espère que nous pourrons le faire ce week-end."

Imola est un circuit assez difficile à maîtriser, surtout si vous avez récemment changé d’équipe, mais j’espère être au mieux de ma forme au Portugal et d’en tirer le maximum. Nous savons ce dont la voiture est capable et l’objectif est d’exploiter son potentiel. Le point positif est que le rythme est là."

Accumuler davantage d’expérience avec Red Bull

Comme Daniel Ricciardo chez McLaren, Pérez insiste sur le fait que seul le roulage réussira à l’accommoder au pilotage différent de sa Red Bull, par rapport à ce qu’était la Racing Point en 2020.

"Cela dépend uniquement du temps passé dans la voiture. Évidemment, plus vous travaillez, plus vous apprenez. Donc j’analyse, je prends des notes, je parle aux ingénieurs et je revois les images. Tout ce que vous faites vous aide à être aussi prêt que possible."

"Vous pouvez voir avec tous ceux qui ont changé d’équipe qu’il faut du temps pour se mettre à niveau. Tout le monde est bon, tout le monde est exceptionnellement rapide, c’est juste un processus qu’il faut suivre afin que tout soit naturel, et j’espère que nous pourrons y parvenir lors des premières courses de la saison."

Le Mexicain est impatient de rouler de nouveau à Portimão, sur un asphalte qui sera plus éprouvé que l’an dernier : "Le Portugal est un endroit formidable pour courir. C’est assez nouveau dans le calendrier et l’année dernière, le nouvel asphalte a posé des problèmes."

"Il sera intéressant de voir comment il sera cette année en termes d’adhérence, mais je pense que c’est un bon circuit. C’est le premier double header de la saison et les courses se succèdent à un rythme effréné, il est donc important de répondre présent."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less