Formule 1

Pérez écope d’une simple réprimande après les EL2

Pour son contact avec Magnussen

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 septembre 2019 - 17:35
Pérez écope d'une simple réprimande (...)

La FIA avait ouvert une enquête après l’incident ayant opposé Sergio Pérez et Kevin Magnussen lors de la seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Singapour. Finalement, les commissaires ont décidé de ne pas sanctionner le Mexicain.

Celui-ci était en train de préparer son tour rapide lorsqu’il s’est remis dans la trajectoire juste avant les deux derniers virages du circuit, envoyant la Haas du Danois dans le mur. Il s’était justifié après la séance.

"Il n’y a pas de règle stricte, juste un gentlemen’s agreement" a rappelé Pérez. "Tout le monde prépare son tour. Je pense que j’avais une Mercedes devant, à quelques secondes, donc j’ai laissé un écart et je ne m’attendais pas à ce qu’il aille là. Je crois que nous nous sommes touchés."

C’est la première réprimande pour le pilote Racing Point cette saison, qui s’en sort plutôt bien compte tenu du fait qu’une simple gêne est parfois punie de places de pénalité sur la grille.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less